Dème Amadou

Publié le par Roger Cousin

El Hadji Amadou Dème (c. 1890-1973) était un écrivain et un dignitaire musulman sénégalais. Amadou Dème est né vers 1890 en Casamance, au sud du Sénégal, d’un père paysan et pasteur, Mamadou Lamine Bara Dème. Après une enfance mouvementée, il étudia le Coran. Il s’adonna entièrement à l’enseignement du Coran et à la pratique de la religion. Il s’exprimait en sept langues parmi lesquelles l’arabe, le pulaar, le mandingue, le wolof. Il reçut plusieurs distinctions honorifiques du Sénégal : chevalier et commandeur de l’Ordre National.

Il est l'auteur d'environ vingt ouvrages sur l'islam dont « Dyahou Nayirayni » (L'Éclat du Soleil et de la Lune ou encore La Lumière des deux Lumières), une exégèse du Coran en 20 volumes ; ce texte propose une synthèse des commentaires antérieurs (Tabari, Tantawi, Naysaburi, Ibn Abass, Khurtubi, Baydawi, Rukhul Bayan, Jalalayni, Ibn Kassir, etc.), et inventorie l’ensemble des opinions des jurisconsultes (Mâlik ibn Anas, Ach-Chafii, Ahmad Ibn Hanbal), sur les questions les plus controversées dans la religion islamique. Décédé le 10 décembre 1973, il est enterré à l’ouest de la mosquée de Sokone qui porte son nom et qui a été classée monument historique par le gouvernement sénégalais.

Publié dans Ecrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article