Deutsche ReichsPartei (DRP)

Publié le par Roger Cousin

Thadden Adolf vonLe Parti impérial allemand (Deutsche Reichspartei, DRP) était un parti politique nationaliste d'Allemagne de l'Ouest. Le DRP a été fondé en 1950 par des membre du Parti de droite allemand (Deutsche Rechtspartei), mouvement fondé en Basse-Saxe en 1946. Il prend part à l'élection du premier Bundestag, la Chambre basse du Parlement allemand, en 1949. Il rassemble alors 391 127 voix, soit 1,8 % des suffrages exprimés, et obtient cinq élus. Parmi les fondateurs du Parti impérial, on retrouve Alexander Andrae, Oskar Lutz, Hans Bernd von Grünberg, Meinberg Wilhelm, Otto Hess, Hans Schikora, Heinrich Kunstmann ou encore Adolf von Thadden.

En 1949, plusieurs de ses militants se revendiquant du nazisme quittent le parti et fondent Parti impérial socialiste (SRP), le DRP préférant prendre ses distances vis-à-vis de l'idéologie d'Adolf Hitler. Il lui préfère l'Allemagne impériale (1870-1919), qu'il exalte dans son programme. Il converge cependant plus ou moins vers une nouvelle forme de national-socialisme en 1952, lorsque plusieurs militants du SRP, dissout après avoir été déclaré anti-constitutionnel par le Tribunal constitutionnel fédéral, le ré-intègrent. L'adhésion en 1953 de Hans-Ulrich Rudel fait finalement passer ce parti pour la nouvelle force du néo-nazisme.

Malgré cette augmentation d'effectifs militants, le parti accumule les échecs électoraux dans les années 1950, jusqu'à un rétablissement en 1959 dans le cadre d'élections régionales. Le Parti impérial allemand vivait alors ses dernières années, son président, Adolf von Thadden, voulant le dissoudre dans une nouvelle force politique plus large rassemblant nationalistes, socialistes et la frange non-religieuse et non-réactionnaire du conservatisme allemand. Le parti a tenu sa dernière conférence en 1964, au cours de laquelle il a été dissout symboliquement. Il sera rapidement remplacé par le Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD), encore actif aujourd'hui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article