Dullin Charles

Publié le par Roger Cousin

Charles Dullin, né le 8 mai 1885 à Yenne en Savoie et mort le 11 décembre 1949 à l’hôpital Saint-Antoine de Paris était un metteur en scène, acteur de théâtre et de cinéma français. 

Dullin Charles

Dernier né d'une famille de 17 enfants, il entame, après des études au petit séminaire du Pont-de-Beauvoisin (Savoie), sa carrière théâtrale à Paris en 1903, est engagé au théâtre des Gobelins et au Lapin agile. Il entre en 1906 au théâtre de l'Odéon dirigé par André Antoine, crée sa compagnie en 1908, puis intègre le théâtre des Arts en 1910 sous la direction de Jacques Rouché. Là, il reçoit les éloges des critiques pour son jeu dans Les Frères Karamazov mis en scène par Jacques Copeau en 1911. 

Quand ce dernier crée le théâtre du Vieux Colombier en 1913, il le suit et devient son bras droit. Après la guerre, qu'il fait comme engagé volontaire, il continue l'aventure avec Copeau, au Garrick Theater de New York, puis travaille avec Firmin Gémier. Il forme sa propre équipe en 1921 sous le nom d’Atelier, où il transmet les leçons reçues de Copeau : formation des comédiens et priorité du texte. Il monte des auteurs contemporains et étrangers, comme Luigi Pirandello, Marcel Achard, Armand Salacrou, sans exclure les classiques tel Shakespeare ou Aristophane, et rencontre des succès critiques grâce aux mises en scène de Volpone de Ben Jonson (1928, adapté par Jules Romains et Stefan Zweig) et de L’Avare de Molière.

Avec Louis Jouvet, Gaston Baty et Georges Pitoëff en 1927, il fonde le « Cartel des Quatre », visant à faire entendre le théâtre non mercantile. Entre 1940 et 1947, il est directeur du Théâtre de la Cité (ancien Théâtre Sarah-Bernhardt, actuel Théâtre de la Ville, où il monte Les Mouches de Jean-Paul Sartre en 1943. Il rejoint ensuite l'équipe du théâtre Montparnasse, dirigé par une de ses anciennes élèves de l'Atelier, Marguerite Jamois.

Avec le Cartel des Quatre et aux côtés d'André Barsacq, Jean-Louis Barrault et Jean Vilar, Dullin a fait partie du mouvement de renouvellement français qui aboutira à un « théâtre décentralisé populaire ». Réputé pour la qualité de ses cours, à base d'improvisation, de mime et d'étude des classiques, il a eu entre autres pour élèves Madeleine Robinson, Jean Marais, Marcel Marceau, Jean Vilar, Jean-Louis Barrault, Roger Blin, Roland Petit, Jacques Dufilho, Georges Vandéric et Alain Cuny.

Filmographie

  • 1911 : L'Orgie romaine de Louis Feuillade - court métrage de 6mn - Un prétorien
  • 1919 : Âmes d'orient de Léon Poirier - Agapian
  • 1920 : Le Secret de Rosette Lambert de Raymond Bernard - Bertrand
  • 1920 : L'Homme qui vendit son âme au diable de Pierre Caron
  • 1921 : Les Trois Mousquetaires d'Henri Diamant-Berger - Ciné-roman en 12 épisodes - Le père Joseph
  • 1924 : Le Miracle des loups de Raymond Bernard - Louis XI
  • 1927 : Le Joueur d'échecs de Raymond Bernard - Le baron de Kempelen
  • 1928 : Maldone de Jean Grémillon - Olivier Maldonne + Production
  • 1928 : Cagliostro de Richard Oswald - Le marquis de Espada
  • 1934 : Les Misérables de Raymond Bernard - L'aubergiste Thénardier - Film tourné en trois époques : Une tempête sous un crâne, Les Thénardier, Liberté, liberté chérie.
  • 1937 : L'Affaire du courrier de Lyon de Claude Autant-Lara
  • 1937 : Mademoiselle docteur également connu sous le titre de Salonique, nid d'espions de Georg Wilhelm Pabst
  • 1940 : Volpone de Maurice Tourneur - Corbaccio, l'usurier
  • 1941 : Le Briseur de chaînes de Jacques Daniel-Norman - Esprit
  • 1942 : Étoiles de demains - court métrage - de René Guy-Grand - Son propre rôle
  • 1947 : Les jeux sont faits de Jean Delannoy - Le marquis
  • 1947 : Quai des Orfèvres d'Henri-Georges Clouzot - Brignon, l'industriel pervers
  • 1949 : Les Étoiles - court métrage - d'Alfred Chaumel et Jacques Dufilho - Seulement la voix

Théâtre

  • 1906 : Jules César de William Shakespeare, mise en scène André Antoine, Théâtre de l'Odéon
  • 1908 : L'Alibi de Gabriel Trarieux, Théâtre de l'Odéon
  • 1908 : Ramuntcho de Pierre Loti, mise en scène André Antoine, Théâtre de l'Odéon
  • 1910 : L'Éventail de Lady Windermere d'Oscar Wilde, Théâtre des Arts
  • 1911 : Le Marchand de passions de Maurice Magre, Théâtre des Arts
  • 1911 : Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski, mise en scène Jacques Copeau et Arsène Durec, Théâtre des Arts
  • 1911 : Le Pain d'Henri Ghéon, Théâtre des Arts
  • 1912 : Marie d'août de Léon Frapié, Théâtre des Arts
  • 1913 : Le Combat de Georges Duhamel, Théâtre des Arts
  • 1913 : L'Amour médecin de Molière, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1913 : Une femme tuée par la douceur de Thomas Heywood, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1913 : Les Fils Louverné de Jean Schlumberger, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1913 : Barberine d'Alfred de Musset, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1913 : L'Avare de Molière, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1914 : L'Échange de Paul Claudel, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1914 : Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1914 : Le Testament du Père Leleu de Roger Martin du Gard, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1914 : L'Eau de vie d'Henri Ghéon, mise en scène Jacques Copeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1918 : Le Voile du bonheur de Georges Clemenceau, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : L'Avare de Molière, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Blanchette d'Eugène Brieux, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Georgette Lemeunier de Maurice Donnay, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Le Voile du bonheur de Georges Clemenceau, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : La Femme de Claude d'Alexandre Dumas fils, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Gringoire de Théodore de Banville, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Le Médecin malgré lui de Molière, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Rosmersholm de Henrik Ibsen, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1918 : Le Gendre de M. Poirier d'Émile Augier et Jules Sandeau, mise en scène Jacques Copeau, Garrick's Theatre New York
  • 1920 : Le Simoun d'Henri-René Lenormand, mise en scène Gaston Baty, Comédie Montaigne
  • 1922 : L'Avare de Molière, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1922 : La Vie est un songe de Pedro Calderón de la Barca, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1922 : La Volupté de l'honneur de Luigi Pirandello, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1924 : Chacun sa vérité de Luigi Pirandello, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1925 : Le Dieu de Vengeance de Sholem Asch, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1925 : La Lame sourde de Jeanne Nabert, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1925 : La Femme silencieuse de Ben Jonson, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1926 : La Comédie du bonheur de Nicolas Evreïnoff, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1928 : Volpone de Ben Jonson, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1930 : Patchouli d'Armand Salacrou, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1930 : Musse ou l'école de l'hypocrisie de Jules Romains, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1930 : Le Fils de Don Quichotte de Pierre Frondaie, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1931 : Atlas-Hôtel d'Armand Salacrou, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1932 : La Paix d'Aristophane, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1933 : Richard III de William Shakespeare, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1935 : Le Mèdecin de son Honneur de Pedro Calderón de la Barca, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1937 : Jules César de William Shakespeare, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1938 : La terre est ronde d'Armand Salacrou, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de l'Atelier
  • 1943 : Les Mouches de Jean-Paul Sartre, mise en scène Charles Dullin, Théâtre de la Cité
  • 1947 : L'An mil de Jules Romains, mise en scène Charles Dullin, Théâtre Sarah Bernhardt
  • 1947 : L'Archipel Lenoir d'Armand Salacrou, mise en scène Charles Dullin, Théâtre Montparnasse

Théâtre de l'Atelier

  • 1922 : L'Avare de Molière
  • 1922 : La Vie est un songe de Pedro Calderón de la Barca
  • 1922 : La Volupté de l'honneur de Luigi Pirandello
  • 1922 : Monsieur de Pygmalion de Jacinto Gruau
  • 1922 : Carmosine d'Alfred de Musset
  • 1922 : La Mort de Souper de Nicole de la Chesnaye
  • 1922 : La Promenade du prisonnier de Jean Blanchon
  • 1922 : Cyprien ou l'amour à dix-huit ans de Georges Pillement
  • 1922 : Mais un ange intervint de Flory Bell
  • 1922 : Antigone de Jean Cocteau. Les costumes ont été créés gracieusement par Coco Chanel.
  • 1922 : 22° à l'ombre d'Eugène Labiche
  • 1923 : Huon de Bordeaux d'Alexandre Arnoux
  • 1923 : Celui qui vivait sa mort de Marcel Achard
  • 1923 : Les Risques de la vertu de Jarl Priel
  • 1923 : Le Chevalier sans nom de Jean Variot
  • 1923 : Voulez-vous jouer avec moâ ? de Marcel Achard
  • 1923 : L'Éventail de Carlo Goldoni
  • 1923 : Les Mentons bleus de Georges Courteline
  • 1923 : L'Homme rouge d'Antonin Carrière
  • 1924 : Le Veau gras de Bernard Zimmer
  • 1924 : Petite Lumière et ourse d'Alexandre Arnoux
  • 1924 : Mais l'âne intervint de Bazile
  • 1924 : Chacun sa vérité et Un imbécile de Luigi Pirandello
  • 1924 : Les Zouaves de Bernard Zimmer
  • 1925 : Corilla de Gérard de Nerval
  • 1925 : George Dandin de Molière
  • 1925 : La Révolte de Villiers de l'Isle Adam
  • 1925 : Le Dieu de Vengeance de Sholem Asch adapté par L. Blumenstein
  • 1925 : La Lame sourde de Jeanne Nabert
  • 1925 : La Femme silencieuse de Ben Jonson
  • 1925 : Les Serments d'usage de Ben Jonson
  • 1926 : Irma de Roger Ferdinand
  • 1926 : Je ne vous aime pas de Marcel Achard
  • 1926 : Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée d'Alfred de Musset
  • 1926 : Tout pour le mieux de Luigi Pirandello
  • 1926 : La Grande Pénitence et Chagrins d'amour de Léon Régis et Francis de Veynes
  • 1926 : La Comédie du bonheur de Nicolas Evreinoff, adaptation Fernand Nozière
  • 1927 : Hara-Kiri de Jean Blanchon
  • 1927 : Pas encore de Steve Passeur
  • 1927 : Le Joueur d'échecs de Marcel Achard d'après Henry Dupuy-Mazuel
  • 1927 : La Danse de vie d'Hermon Ould
  • 1928 : Les Oiseaux d'Aristophane, adaptation Bernard Zimmer
  • 1928 : À quoi tu penses-tu ? de Steve Passeur
  • 1928 : Bilora de Ruzzante
  • 1928 : Volpone de Ben Jonson, adaptation Jules Romains et Stefan Zweig
  • 1929 : L'Admirable Visite de Raymond Rouleau
  • 1930 : Patchouli d'Armand Salacrou
  • 1930 : Le Stratagème des roués de George Farquhar
  • 1930 : Musse ou l'école de l'hypocrisie de Jules Romains
  • 1930 : Le Fils de Don Quichotte de Pierre Frondaie
  • 1931 : Atlas-Hôtel d'Armand Salacrou
  • 1931 : Le Méchant de Jean-Baptiste-Louis Gresset
  • 1931 : Tsar Lénine de François Porché
  • 1932 : L'Ombre de Simone-Camille Sans
  • 1932 : Les Tricheurs de Steve Passeur
  • 1932 : Le Château des papes d'André de Richaud
  • 1932 : Cyprien ou l'amour à dix-huit ans de Georges Pillement
  • 1932 : La Paix d'Aristophane
  • 1933 : Richard III de William Shakespeare, adaptation André Obey
  • 1934 : Dommage qu'elle soit une prostituée de John Ford
  • 1935 : Le Mèdecin de son Honneur de Pedro Calderón de la Barca
  • 1935 : Le Misanthrope et l'Auvergnat d'Eugène Labiche
  • 1935 : Le Méchant de Jean-Baptiste Gresset
  • 1935 : Le Faiseur d'Honoré de Balzac, adaptation Simone Jollivet
  • 1936 : Le Camelot de Roger Vitrac
  • 1937 : Jules César de William Shakespeare, adaptation Simone Jollivet
  • 1937 : Chacun sa vérité de Luigi Pirandello, Comédie-Française
  • 1937 : George Dandin de Molière, Comédie-Française
  • 1938 : Plutus d'après Aristophane
  • 1938 : La terre est ronde d'Armand Salacrou
  • 1939 : Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, Comédie-Française
  • 1940 : Médée de Darius Milhaud sur un livret de Madeleine Milhaud, Opéra de Paris

Théâtre de Paris

  • 1940 : Plutus d'après Aristophane
  • 1940 : Le Ciel et l'enfer de Prosper Mérimée
  • 1940 : L'Avare de Molière
  • 1941 : Mamouret de Jean Sarment
  • 1940 : La Femme silencieuse de Marcel Achard

 

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article