Entente cordiale

Publié le par Marcel L'Herbier

Entente cordiale est un film diplomatique réalisé en 1939 par Marcel L'Herbier. Ce film montre la France et le Royaume-Uni, surmontant de difficiles relations, mais s'unissant pour être prêtes à affronter un dangereux ennemi. En 1898, la Reine Victoria, à la fin de son long et glorieux règne, tout en restant fidèle à son instinct insulaire, pressent l'évolution vers le Continent à laquelle l'Angleterre ne saurait échapper. Elle reste fidèle aux traditions de son pays, à la politique de ses ministres, aux idées directrices qu'elle a toujours maintenues.

Mais ce qu'elle n'a pu faire, ce qu'elle devine indispensable, tout en s'en défendant, un autre l'accomplira, celui qui n'est encore que le Prince de Galles et qui deviendra Edouard VII. En France, un ministre, Delcassé, a la même clairvoyance de l'avenir, le même courage de s'atteler à une tâche qui paraît d'autant plus impossible que les sentiments des deux pays se heurtent violemment autour d'un petit fortin à l'extrémité du Soudan, à Fachoda, où, face à face, le commandant Marchand et Lord Kitchener se défient. Il faut donner l'ordre à Marchand de reculer, d'évacuer Fachoda.

Minute douloureuse entre toutes et dont l'amertume paraît ne jamais devoir s'effacer. Edouard VII y réussit. Le roi, l'homme, le gentleman, le charmeur, le profond politique réalise le miracle. C'est une œuvre longue, patiente, minutieuse. Il faut vaincre l'opinion publique, rallier les ministres hostiles, payer de sa personne. Les signatures s'échangent. Le roi Edouard VII meurt et l'orage qu'il avait prévu éclate. C'est en 1914, les années de la guerre, 1918, l'armistice, l'avenir qui paraît radieux…

"Ce film a le très grand mérite d'avoir abordé un sujet d'envergure et d'avoir réussi à lui laisser son caractère vrai, sa noblesse, sa ligne historique, sans recourir à des moyens d'affabulation, ni d'imagerie pour le besoin de l'image. Yvon Novy, in Jour 23 avril 1939 "Gaby Morlay, étonnante Reine Victoria. Francen a largement et finement composé son Edouard VII. Enfin, Marcel L'Herbier, d'une main sûre, a mené, selon un rythme précis, sans sacrifier aux vains ornements, tout ce petit monde d'images dramatiques, brillantes, émouvantes." Alexandre Arnoux, in Nouvelles Littéraires 29 avril 1939.

Entente cordiale de Marcel l'HerbierEntente cordiale de Marcel l'Herbier

Entente cordiale de Marcel l'Herbier

videoFiche technique

  • Réalisateur: Marcel L'Herbier
  • Assistants réalisateur : André Cerf
  • Production : Max Glass
  • Scénario : Steve Passeur et Max Glass d'après le roman d'André Maurois Edouard VII et son temps
  • Dialogues : Abel Hermant
  • Directeur de la photographie : Marc Fossard, Theodore J. Pahle
  • Musique : Marcel Lattès d'après une composition de Roger Bernstein
  • Décors : Guy de Gastyne, Ludwig Kainer et Robert Hubert
  • Costumes : Boris Bilinsky
  • Son: Émile Lagarde
  • Montage : Raymond Leboursier
  • Durée : 110 min (France:95 min)
  • Date de sortie en France : 3 avril 1939​

videoDistribution

  • Gaby Morlay : La reine Victoria
  • Victor Francen : Edouard VII
  • Pierre Richard-Willm : le capitaine Charles Roussel
  • André Lefaur : Lord Clayton
  • Paul Amiot : Le prince de Bülow
  • Junie Astor : Une actrice
  • Jacques Baumer : Georges Clemenceau
  • Jaque Catelain : Le prince consort
  • Aimé Clariond : L'ambassadeur de Russie
  • Janine Darcey : Sylvia Clayton
  • Dorville : Le cocher
  • Jean Galland : Lord Herbert Kitchener
  • Ginette Gaubert : Une actrice
  • Gildès Un secrétaire
  • Jacques Grétillat : Le député Roussel
  • Pierre Labry : Un journaliste
  • Bernard Lancret : Jean Roussel
  • Liliane Lesaffre : La concierge
  • Arlette Marchal : La reine Alexandra
  • Carine Nelson : Marjorie, une dame d'honneur
  • Jean Périer : Le Président Émile Loubet
  • Robert Pizani : Paul Cambon
  • Marcelle Praince : Lady Clayton
  • Nita Raya : Une actrice de music-hall
  • André Roanne : Lord Arthur Balfour
  • Louis Seigner : L'ambassadeur d'Allemagne
  • Sinoël : Le concierge
  • Abel Tarride : Un maître d'hôtel
  • Jean Toulout : Lord Salisbury
  • Génia Vaury : Une femme du monde
  • Jean Worms : Théophile Delcassé
  • Jean d'Yd : Joe Chamberlain​

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article