Fellgiebel Erich

Publié le par Mémoires de Guerre

Fritz Erich Fellgiebel (4 octobre 1886 à Pöpelwitz - 4 septembre 1944 à Berlin) était un officier allemand de la Wehrmacht et un résistant au Troisième Reich.

Fellgiebel Erich
Fellgiebel Erich
Fellgiebel Erich

Il s'est notamment distingué en répérant le potentiel de la machine de cryptage Enigma. Fritz Erich Fellgiebel était un proche de Ludwig Beck – son supérieur – et du successeur de  Ludwig BeckFranz Halder, tous membre du groupe de résistants Orchestre Noir. Lors du complot de 1938, qui devait renverser Hitler, Fellgiebel avait pour tâche de couper les communications à travers l'Allemagne, le temps que les conjurés prennent le pouvoir.

Complot du 20 Juillet

Lors de l'attentat du 20 juillet 1944 contre Adolf Hitler exécuté par Claus von Stauffenberg, Fellgiebel occupait le poste de Chef des communications aux forces armées. Il devait couper momentanément les communications entre le Wolfsschanze et l'extérieur pour faciliter l'opération Walkyrie. Fellgiebel devait transmettre en outre, aux autres conjurés, un premier rapport sur les événements en cours. Vite identifié comme un membre du complot, Fellgiebel fut arrêté, jugé et condamné à mort.

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article