Frankfurter Allgemeine Zeitung

Publié le par Roger Cousin

Le Frankfurter Allgemeine Zeitung, (littéralement, « Journal général de Francfort ») également appelé le FAZ, est, avec la Süddeutsche Zeitung et Die Welt, un des trois plus grands quotidiens allemands. Son édition du dimanche est nommée Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Distribuée dans 148 pays, la FAZ est le quotidien allemand le plus diffusé à travers le monde (environ 1 million de lecteurs par jour).

Indépendant de tout parti politique, le quotidien est de tendance conservatrice et libérale. Il possède son propre réseau de correspondants (un des plus grands au monde). Sa ligne éditoriale n'est pas définie par un directeur mais par un collège de cinq responsables. Traditionnellement, comme les anciennes formules du Monde en France, la une de la FAZ ne présente pas de photographies aux notables exceptions suivantes :

  • 4 octobre 1990 : photo du Reichstag à Berlin à l'occasion du jour de la réunification allemande ;
  • 12 septembre 2001 : photos du World Trade Center à New York et du président américain George W. Bush à l'occasion de l'attentat terroriste d'Al-Qaida ;
  • 4 avril 2005 : photo du pape Jean-Paul II à l'occasion de sa mort ;
  • 20 avril 2005 : photo du nouveau pape allemand Benoît XVI.


Ceci était vrai jusqu'en 2007, où se pose une réforme et une image sera à parti de ce moment présente sur chaque première page du FAZ. Au moment où une bonne partie de la presse d'Europe et d'Amérique du Nord se déchainait contre l'Église catholique en raison de cas réels d'abus sexuels commis par des membres du clergé catholique sur des enfants ou des adolescents, la Frankfurter Allgemeine Zeitung fut un des rares à parler d'une « Église bouc-émissaire. » De même, lors de la troisième visite du Pape Benoit XVI en Allemagne, le quotidien s'est interrogé sur les raisons qui avaient poussé autant d'opposition en Allemagne alors même que le Pape n'était même pas encore dans le pays.

Le premier numéro de la FAZ paraît le 1er novembre 1949. Le journal, alors dirigé par Erich Welter, est composé d'une équipe de journalistes issus de l'ancien Frankfurter Zeitung, interdit par les nazis en 1943. Le journal introduit dans ses colonnes le 1er août 1999 la réforme de la langue allemande de 1996 mais l'abandonne un an plus tard, arguant le fait que celle-ci présente des ambiguïtés. En raison de sa traditionnelle sobriété de présentation, l'introduction de la couleur dans le journal fut particulièrement contestée par ses lecteurs. Aujourd'hui, une version électronique de la FAZ est disponible sur le site du journal.

Publié dans Journaux et Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article