Glatstein Jacob

Publié le par Roger Cousin

Glatstein JacobJacob Glatstein ou Yaakoyv ou Yankev Glatshteyn est un poète yiddish né à Lublin en Pologne le 20 août 1896 et mort à New York en 1971. Il émigra aux États-Unis en 1914. Son père était musicien. Il en a gardé toute sa vie un grand intérêt pour la musique. Jusqu'à 16 ans, il reçoit une éducation religieuse traditionnelle.

Son père l'ouvre alors à la culture yiddish moderne et lui fait découvrir les grands auteurs yiddish comme Isaac Leib Peretz, Cholem Aleikhem et Avrohom Reyzen. Émerveillé, Jacob Glatstein commence à écrire lui aussi en yiddish. L'antisémitisme étant de plus en plus virulent à Lublin, la famille décide d'émigrer aux États-Unis et s'installe à New York chez un oncle.

En 1918, il entre à la Faculté de droit à New York. Glatstein est l’un des chefs de file du mouvement littéraire d’avant-garde In zikh (Introspectionnistes). Il cherche à renouveler le lexique, propose de nouveaux rythmes, une prosodie inédite en yiddish.

Publié dans Ecrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article