Gleize Maurice

Publié le par Mémoires de Guerre

Maurice Gleize est un réalisateur français, né le 4 avril 1898 à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise), et mort le 5 novembre 1974 à Brive-la-Gaillarde (Corrèze).

Gleize Maurice
Gleize Maurice

Journaliste et novelliste, il signe quelques scénarios avant de passer à la réalisation en 1923. Son œuvre oscille entre le vaudeville (La Madone des Sleepings, Tu m'appartiens) et le film militaire patriotique (La Chanson des Nations). Il connaît quelques succès dans les années 30 avec Une Poule sur un Mur, enquête paysanne, des drames militaires comme Légions d'Honneur ou L'Appel du Bled, des récits exotiques comme Le Récif de Corail, où deux fugitifs incarnés par le couple Gabin-Morgan tentent d'échapper à la police, des drames maritimes comme Le Bateau à Soupe avec l'incontournable Charles Vanel et des comédies comme Le Club des Soupirants avec Fernandel et un superbe numéro de Saturnin Fabre. L'ensemble est plutôt médiocre mais le public lui garde une certaine sympathie. Maurice Gleize est décédé à Paris, en 1974.

Filmographie

Réalisateur

  • 1923 : La Nuit rouge, co-réalisé avec Maurice de Marsan
  • 1924 : Le Chemin de Roseland
  • 1924 : La Main qui a tué
  • 1925 : La Justicière
  • 1927 : La Madone des sleepings co-réalisé avec Marco de Gastyne
  • 1928 : La Faute de Monique avec notamment Esther Lekain
  • 1929 : Tu m'appartiens !
  • 1930 : Jour de noces
  • 1931 : La Chanson des nations
  • 1933 : C'était un musicien, co-réalisé avec Friedrich Zelnik
  • 1936 : Une poule sur un mur
  • 1936 : La Course à la vertu
  • 1938 : Légions d'honneur
  • 1939 : Le Récif de corail
  • 1941 : Le Club des soupirants
  • 1942 : L'Appel du bled
  • 1943 : Graine au vent
  • 1946 : Le Bateau à soupe
  • 1950 : Et moi j'te dis qu'elle t'a fait de l'œil
  • 1951 : Le Passage de Vénus

Directeur de production

  • 1933 : Mirages de Paris de Fedor Ozep

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article