Goering Emmy

Publié le par Roger Cousin

Emma Johanna Henny Göring, née Emmy Sonnemann et surnommée Emmy le 24 mars 1893 et décédée le 8 juin 1973 est une actrice allemande. 

Goering Emmy

Elle est en Allemagne l'une des plus célèbres actrices des années 1930. Elle est la seconde femme du ministre de l'Air du Troisième Reich Hermann Göring. Elle a accompli pour Adolf Hitler le rôle d'hôtesse pour diverses fonctions officielles. Née à Hambourg, dans l'Empire allemand, le 24 mars 1893, Emmy Sonnemann grandit dans une famille aisée. Son père est un riche commerçant et sa mère une comédienne au théâtre national allemand, à Weimar. Après des études, notamment à Berlin, elle ambitionne de devenir actrice. Emmy Sonnemann tourne dans de nombreux films allemands. Elle devient alors une actrice remarquée par de nombreux réalisateurs. Elle se marie avec l'acteur Karl Köstlin à la fin de 1916 mais ils divorcent. Elle vit ensuite avec le réalisateur allemand Heinrich von Gerssel, de 1923 à 1926.

Lors d'un banquet, en 1934, Emmy Sonnemann croise le chemin du ministre de l'Air, Hermann Göring, alors veuf de Carin Göring, une suédoise depuis octobre 1931. Elle en tombe amoureuse alors qu'Hermann Göring lui aussi succombe au charme de cette femme. Ils se marient le 10 avril1935, dans la cathédrale de Berlin (Berliner Dom), puis à la mairie de Berlin (Rotes Rathaus). Adolf Hitler est le témoin du marié. Le couple a une fille, Edda Harda, née le 2 juin 1938. Elle est ainsi nommée en l'honneur de la comtesse Edda Ciano, la fille la plus âgée du président du Conseil italien Benito Mussolini. Sa naissance est célébrée par le vol de 500 avions au-dessus de Berlin. Hermann Göring nomme son manoir « Carinhall » en l'honneur de sa première femme Carin mais son pavillon de chasse de Romiten (aujourd'hui Krasnolesye), le Reichsjägerhof, est nommé « Emmyhall », en l'honneur d'Emmy Göring.

Alors qu'elle participe à plusieurs inaugurations, pendant la guerre, le couple ne se montrera que trois fois aux côtés d'Hitler pendant des cérémonies officielles. Emmy Göring est cependant une farouche nationale-socialiste qui partage les points de vue de son mari. Elle est décrite comme une femme « intelligente, fidèle au nazisme et à la doctrine hitlérienne (...) et considère les juifs comme des moins que rien ». Elle profite du faste de la vie de son mari, qui possède nombre de propriétés en Allemagne, Autriche et en Pologne. Elle est carricaturée dans la nouvelle Mephisto de Klaus Mann, en 1936, dans le personnage de « Lotte Lindenthal ». À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Emmy Göring est arrêtée et condamnée dans le processus de dénazification, en 1948, à un an de camp de travail. A sa sortie, trente pourcents des fonds qu'elle possède sont confisquées et elle est interdite de se produire sur scène pendant cinq ans.

Lors du procès de Nuremberg, où son époux est jugé, elle et sa fille sont placées dans une maison de campagne de deux pièces sans eau courante ni électricité ; sa nombreuse garde-robe est en outre réduite à peau-de-chagrin. Elle vit ensuite dans un petit appartement neuf, dans la Berlin d'après-guerre. Elle souffre jusqu'à la fin de sa vie de sciatique. En 1967 paraissent ses mémoires, An der Seite meines Mannes,dans lesquelles elle s'efforce de minimiser le rôle politique qu'elle a joué aux côtés de son mari. Elle y déclare que même si « [s]on mari n'était pas un saint(...) je l'aimais et me dis qu'à travers ce personnage se cachait quelqu'un de sensible, d'intelligent, de cultivé et simple ». Elle décède à Munich, dans son appartement, en 1973.

Filmographie
 

  • 1932 : Goethe lebt...!
  • 1934 : Guillaume Tell
  • 1935 : Oberwachtmeister Schwenke (« Le policier Schwenke »

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article