Goldhagen Daniel

Publié le par Roger Cousin

Daniel Jonah Goldhagen, né en juin 1959, est un écrivain américain, ancien professeur d'histoire des idées politiques à l'université Harvard. 

Goldhagen Daniel

Spécialiste de la Shoah, il a publié plusieurs ouvrages dont Hitler's Willing Executioners (1996), A Moral Reckoning (2002) et Worse than War (2009). Selon Goldhagen, la question centrale, dans le cas d'un génocide, tient moins à « l'ordre qui a été donné » qu'à l'exécution de cet ordre. L'étude de ces « exécuteurs » de génocide, de ces « bourreaux volontaires », sous-tend une grande partie de ses recherches.

Né à Boston, Massachusetts, Daniel Goldhagen est le fils de Norma et d'Erich Goldhagen. Il passe ses premières années à Newton, Massachusetts. Il est marié à Sarah Williams Goldhagen, historienne de l'architecture et critique au magazine The New Republic. Son père, Erich Goldhagen, lui-même ancien professeur à Harvard, est un survivant de la Shoah qui a vécu dans le ghetto de Tchernivtsi (aujourd'hui en Ukraine). C'est à lui que Daniel Goldhagen doit sa vision du nazisme et de la Shoah, comme il l'indique lui-même.

Publications

  • Les Bourreaux volontaires de Hitler : les Allemands ordinaires et l'Holocauste, Seuil 1997, « Points » 1998
  • Le Devoir de morale : le rôle de l'Église catholique et son devoir non rempli de repentance, Les Empêcheurs de penser en rond, 2004.

 

Publié dans Historiens

Commenter cet article