Gustave V de Suède

Publié le par Roger Cousin

Gustave V (Oscar Gustaf Adolf), né le 16 juin 1858 au château de Drottningholm, décédé le 29 octobre 1950, roi de Suède de 1907 à sa mort. 

Gustave V de SuèdeGustave V de Suède

Fils d'Oscar II de Suède et de Sophie de Nassau, il est d'abord titré duc de Värmland. En 1881, il épouse la fille de Frédéric Ier, grand-duc de Bade et de Louise de Prusse, Victoria (1862-1930). Par ce mariage, la famille Bernadotte s'allie à une princesse issue de l'ancienne famille Vasa, qu'elle remplace depuis 1818. En effet la princesse est l'arrière-petite-fille du roi déchu Gustave IV de Suède. Trois enfants naissent de cette union : Gustave VI (1882-1973) ; Guillaume (1897-1965) ; Éric, duc de Vestmanland (1899-1918).

Le 24 juillet 1907, le roi Gustave V accueille le président de la République française Armand Fallières en voyage officiel à Stockholm. Optimiste, il commence son testament par ces mots : « Si je meurs, ... ». Gustave V apprend à jouer au tennis en 1878, à l'occasion d'un séjour au Royaume-Uni et fonde dès son retour en Suède le premier club dévoué à ce sport de son pays. Il appréciait la France et plus particulièrement Nice où il prit l'habitude de séjourner chaque année à partir de 1904.

En tant que roi, il joue fréquemment sous le pseudonyme de Mr G. dans des tournois d'exhibition, aux côtés de champions de tennis, tels que Suzanne Lenglen ou Gottfried von Cramm. Durant la Seconde Guerre mondiale, il intervient auprès des autorités nazies afin d'obtenir la grâce de champions de tennis emprisonnés. Gottfried Von Cramm peut ainsi s'exiler en Suède. Il est membre du International Tennis Hall Of Fame depuis 1980 (30 ans après son décès).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article