Kahn Bernhard dit Bécan

Publié le par Roger Cousin

Bécan, Bernhard Kahn, ou encore Bernard Bécan (8 mars 1890, Stockholm (Suède) - 1942, Paris) est un dessinateur, lithographe, aquafortiste, graveur, illustrateur, affichiste. Élève des Beaux-Arts qui le mènent à la gravure et aux émaux. Engagé dans la Légion étrangère, il collabore à un journal de poilus durant la Grande Guerre, puis devient illustrateur et affichiste de cinéma et de théâtre. Son style sobre et incisif lui vaut de commencer une carrière féconde de caricaturiste et de dessinateur de presse. Il débute comme dessinateur en 1917 au Carnet de la Semaine.

Il participe au début des années 20 aux journaux Le Rire, Le Grand Guignol, Le Canard enchaîné, Le Progrès civique, L'Œuvre ou Le Journal. Il est un portraitiste et un caricaturiste indulgent. En tant qu'humoriste, il expose au Salon des Dessinateurs parlementaires ; en tant que peintre, lithographe, aquafortiste, il expose au Salon des Indépendants. Il réalise des couvertures de livres, illustrant ainsi Louis Delluc, Maurice Dekobra, Georges Simenon, Henri Béraud, Paul Morand, Joseph Kessel, Louis Roubault et René Jeanne.

En 1940, il dessine les titres et les vignettes de Aujourd'hui. Juif, il est persécuté par les nazis sous l'occupation. Particulièrement humilié de porter l'étoile jaune, il se laisse mourir de faim trois ans avant la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article