Kempka Erich

Publié le par rodney42

Erich Kempka (né le 16 septembre 1910 à Oberhausen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), mort le 24 janvier 1975) était le chauffeur personnel d'Adolf Hitler de 1934 à 1945. Surtout connu pour avoir apporté l’essence qui fut utilisée pour la crémation du corps d’Hitler ainsi que celui de sa femme, il faisait partie de la Waffen-SS depuis 1930. Il termina la guerre en ayant atteint le grade d’Obersturmbannführer de la SS.

Erich Kempka - Erich Kempka au volant conduit Adolf Hitler (deuxième banc à la droite), Benito Mussolini (deuxième banc à la gauche) et le général Friedrich Hossbach (troisième banc). Les trois sont en mission d'observation de manœuvres de la Wehrmacht.Erich Kempka - Erich Kempka au volant conduit Adolf Hitler (deuxième banc à la droite), Benito Mussolini (deuxième banc à la gauche) et le général Friedrich Hossbach (troisième banc). Les trois sont en mission d'observation de manœuvres de la Wehrmacht.

Erich Kempka - Erich Kempka au volant conduit Adolf Hitler (deuxième banc à la droite), Benito Mussolini (deuxième banc à la gauche) et le général Friedrich Hossbach (troisième banc). Les trois sont en mission d'observation de manœuvres de la Wehrmacht.

Né à Oberhausen, il était le benjamin d'une famille de dix enfants. Avant d'entrer au parti nazi, le 1er avril 1930, il travaillait comme mécanicien à la DKW. Deux ans plus tard, il fut l'un des huit fondateurs du SS-Begleitkommando des Führers (littéralement, commando d'escorte du Führer). Il servit comme chauffeur de Josef Terboven jusqu'au 29 février 1932 quand, sur la base des recommandations de ce dernier, il devint chauffeur de réserve pour l'entourage du Führer. En 1934, il remplaça Julius Schreck et Emil Maurice comme chauffeur, majordome et garde du corps principal d'Hitler. Kempka avait l’habitude de conduire Hitler dans une Mercedes noire. Hormis lorsqu’une personnalité importante était présente auprès de lui, Hitler s'asseyait toujours à l'avant, à côté de Kempka, avec son majordome derrière lui. Le véhicule était suivi par la voiture des gardes du corps SS, puis une voiture de police, ensuite se trouvait la voiture de ses aides de camp et de ses médecins, en plus de voitures réservées à la presse. Plus tard, le véhicule d’Hitler fut équipé d’une vitre pare-balles et de plaques blindés.

Le 1er décembre 1937, Kempka rejoint le Lebensborn. Il fut décoré la même année de desbague et épée d’honneur des mains d'Heinrich Himmler. En 1945, Kempka accompagna Hitler dans son nouveau quartier général, la Chancellerie du Reich, puis plus tard le Führerbunker. Il devait gérer un ensemble de 40 véhicules. Le 20 avril, dix jours avant le suicide d’Hitler, il passa quelques minutes auprès du Führer, pour lui souhaiter un bon anniversaire. Le 30 avril, lui et ses hommes apportèrent, sur la demande de Otto Günsche, 200 litres d’essence, entre 8 et 10 bidons qu'ils avaient siphonnés dans les véhicules officiels, afin de brûler le corps d'Hitler. Bien qu’il eût dit le contraire lors de son interrogatoire, Kempka admit plus tard que lorsque Hitler et Eva Braun se sont enfermés pour se suicider, il perdit son sang-froid et se précipita hors du Führerbunker. Il revint alors que les corps du Führer et de sa femme étaient transportés vers le jardin de la Chancellerie du Reich.

La nuit du 1er mai 1945, il s'enfuit de Berlin avec Heinrich Doose, un chauffeur qui faisait partie de son équipe. Il fut arrêté par l'armée américaine le 18 juin 1945 à Berchtesgaden. Kempka dut témoigner lors du procès de Nuremberg au sujet de la mort de Martin Bormann. En effet, le chauffeur d’Hitler disait l’avoir vu se faire tuer par des missiles anti-char soviétiques. Il fut libéré le 9 octobre 1947 et s’en alla vivre dans le sud de l'Allemagne où il mourut le 24 janvier 1975, alors qu’il était âgé de 64 ans. Kempka participait régulièrement aux réunions du SS-Begleitkommando des Führers avec les membres du 1er SS-Panzerkorps jusqu’à sa mort. Ses mémoires furent publiées pour la première fois en 1951 sous le titre de Ich habe Adolf Hitler verbrannt (J’ai brûlé Adolf Hitler). En 1975 le livre fut réédité avec un titre différent : Die letzten Tage mit Adolf Hitler (Les Derniers Jours avec Adolf Hitler). L’édition anglaise de l’ouvrage fut publiée en 2010 sous le titre I was Hitler's Chauffeur: The Memoirs of Erich Kempka (J’étais le chauffeur d’Hitler : Les mémoires d’Erich Kempka).

En 2008, le tribunal militaire chargé de juger le chauffeur d’Oussama Ben Laden, Salim Ahmed Hamdan, plaida en faveur de ce dernier en soulignant le fait que Kempka ne fut pas condamné pour crime de guerre pour avoir été le chauffeur d’Hitler. Dans le livre de James O'Donnell intitulé The Bunker, l'auteur attribut à Erich Kempka les citations suivantes : Kempka décrivit Hermann Fegelein comme un homme qui devait « avoir le cerveau dans [l]es testicules ». À propos de Magda Goebbels il rapporta que « lorsqu'elle était en présence d’Hitler, on pouvait entendre les vibrations de ses ovaires ». Lorsque Martin Bormann transporta le corps d'Eva Braun hors du bunker, Kempka reprit le corps en lui faisant remarquer qu’il la portait « comme un sac de pommes de terre ». En 2004, l'acteur Jürgen Tonkel joua son rôle dans le film allemand La Chute.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article