Knef Hildegard

Publié le par Mémoires de Guerre

Hildegard Knef, dite également Hildegarde Neff, née à Ulm le 28 décembre 1925 et morte à Berlin le 1er février 2002, est une actrice, chanteuse et compositrice allemande. Vedette cinématographique de l'après-guerre, elle est également la seule comédienne allemande à avoir tenu un rôle en vedette à Broadway. 

Knef Hildegard
Knef Hildegard

Carrière

Elle a tenu deux rôles marquants au cinéma. Elle interprète le premier rôle féminin dans Les assassins sont parmi nous (Die Mörder sind unter uns, Wolfgang Staudte, 1946), le premier film à l'affiche en secteur soviétique après la Seconde Guerre mondiale. L'autre est le rôle-titre dans Confession d'une pécheresse (Die Sünderin, Willi Forst, 1951), film provoquant un scandale par la scène où elle apparait nue, dans la première scène de nu du cinéma allemand.

En 1955-1956, elle connaît le succès à Broadway dans la comédie musicale Silk Stockings de Cole Porter. De retour en Allemagne en 1957, elle entreprend une nouvelle carrière dans la chanson. Après un passage à Paris où elle joue dans La fille de Hambourg en 1959 et noue une relation avec Boris Vian, elle écrit elle-même les paroles de ses chansons. Avec le compositeur Hans Hammerschmid, elle compose ses plus grands succès et l'album Knef (1970).

Elle est aussi connue pour La complainte de Mackie (Die Moritat von Mackie Messer, la chanson phare de L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht), Ich hab noch einen Koffer in Berlin (« J'ai toujours une valise à Berlin »), Heimweh nach dem Kürfurstendamm, ou des compositions plus personnelles comme Eins und Eins, das macht zwei (1962), Er war nie ein Kavalier (1963), Von Nun An Ging's Bergab (1967) ou Für mich soll's rote Rosen regnen (1968).

Elle a publié plusieurs livres. Son autobiographie À cheval donné (Der geschenkte Gaul - Bericht aus einem Leben) de 1970 est le récit de sa vie pendant et après la Seconde Guerre mondiale. Le livre est devenu un best-seller en Allemagne. Considérée comme une opportuniste parce qu'elle reprend la nationalité allemande pour des raisons fiscales, elle devient impopulaire en Allemagne dans les années 1970. Sa revendication en faveur des opérations de chirurgie esthétique font d'elle une proie de choix pour les journaux à potins allemands et nuit à sa réputation.

Fin de vie

Souvent comparée à Marlene Dietrich à cause de sa personnalité, celle d'une femme libérée très confiante en ses moyens, elle a noyé son talent à la fin de sa vie dans la dépendance à l'alcool et aux médicaments. Son combat contre le cancer est demeuré célèbre. Elle est inhumée au cimetière Waldfriedhof Heerstrasse à Berlin. Dans le film biographique Hilde, son rôle est interprété par Heike Makatsch. 

Distinction

  • 1948 : Léopard de la meilleure interprétation féminine

Filmographie

  • 1945 : Frühlingsmelodie
  • 1945 : Sous les ponts (Unter den Brücken)
  • 1945 : Die Brüder Noltenius
  • 1946 : Les Assassins sont parmi nous (Die Mörder sind unter uns) : Susanne Wallner
  • 1947 : Entre hier et demain (Zwischen gestern und morgen) : Das Mädchen Kat
  • 1948 : Film sans titre (Film ohne Titel) : Christine Fleming
  • 1948 : Fahrt ins Glück : Susanne
  • 1951 : Confession d'une pécheresse (Die Sünderin) : Marina
  • 1951 : Deux cœurs une mélodie (Es geschehen noch Wunder) : Anita Weidner
  • 1951 : Le Traître (Decision Before Dawn) : Hilde
  • 1952 : Les Amants tourmentés (Nachts auf den Straßen) : Inge Hoffmann
  • 1952 : Courrier diplomatique (Diplomatic Courier) : Janine
  • 1952 : Les Neiges du Kilimandjaro (The Snows of Kilimanjaro) : Contesse Liz
  • 1952 : Night Without Sleep : Lisa Muller
  • 1952 : La Mandragore (Alraune) : Alraune
  • 1952 : La Fête à Henriette : Rita Solar
  • 1952 : Illusion in Moll : Lydia Bauer
  • 1953 : The Man Between : Bettina Mallison
  • 1954 : Geständnis unter vier Augen : Hilde Schaumburg-Garden
  • 1954 : Une histoire d'amour (Eine Liebesgeschichte) de Rudolf Jugert : Lili Schallweiss
  • 1954 : Svengali : Trilby O'Ferrall
  • 1958 : Madeleine et le légionnaire (Madeleine und der Legionär) : Madeleine Durand
  • 1958 : La Fille de Hambourg : Maria
  • 1959 : Der Mann, der sich verkaufte (de) : Martina Schilling
  • 1960 : Les Conquérants de la vallée sauvage (La Strada dei giganti) : Maria Luisa di Borbone
  • 1960 : Die Geliebte Stimme : Sie
  • 1960 : Cri d'angoisse (Subway in the Sky) : Lilli Hoffman
  • 1962 : Golden Boy (de) (TV) : Lorna Moon
  • 1962 : Les Liaisons douteuses (Lulu) : Baroness Geschwitz
  • 1962 : Laura (TV) : Laura Hunt
  • 1962 : Ipnosi
  • 1963 : L'Opéra de quat'sous (Die Dreigroschenoper) de Wolfgang Staudte : Jenny Diver
  • 1963 : Ballade pour un voyou de Claude-Jean Bonnardot : Martha
  • 1963 : Catherine de Russie d'Umberto Lenzi (Caterina di Russia) : Catherine
  • 1963 : Landru de Claude Chabrol : Madame X.
  • 1963 : Le Grand Jeu de l'amour (Das große Liebesspiel) d'Alfred Weidenmann : Callgirl
  • 1964 : Gibraltar : Elinor van Berg
  • 1964 : Wartezimmer zum Jenseits : Lorelli
  • 1964 : Verdammt zur Sünde : Alwine
  • 1965 : Le Secret de la liste rouge (Mozambique) : Ilona Valdez
  • 1968 : Le Peuple des abîmes (The Lost Continent) : Eva Peters
  • 1976 : Jeder stirbt für sich allein : Anna Quangel
  • 1978 : Fedora : Contesse Sobryanski
  • 1980 : Warum die UFOs unseren Salat klauen
  • 1982 : Le Jardinier de Toulouse (Der Gärtner von Toulouse)
  • 1985 : L'Avenir d'Émilie (Flügel und Fesseln)
  • 1988 : Démoniaque présence (La Casa 4 (Witchcraft)) : Lady In Black
  • 1991 : Haus am See : Lilly Tüllmann
  • 1993 : Berlin antigang (Berlin Break) (série TV) : Baroness von Althausen (unknown episodes)
  • 1994 : Tödliches Erbe (TV) : Lore Olmer
  • 1994 : Die Stadtindianer (série TV)
  • 1999 : Eine Fast perfekte Hochzeit : Marlene
  • 2001 : Wie angelt man sich einen Müllmann? (TV)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article