La Main du diable

Publié le par Maurice Tourneur

La Main du diable est un film français fantastique réalisé par Maurice Tourneur, sorti en 1943, inspiré de la nouvelle de Gérard de Nerval La Main enchantée. Un homme entre dans l'auberge d'une abbaye, quelque part en pleine montagne. Il s'appelle Roland Brissot, il a la main gauche gantée et porte un coffret sous le bras. Un orage éclate, plongeant les lieux dans l'obscurité. Lorsque la lumière revient, le coffret a disparu. L'homme raconte son histoire. Un an auparavant, il était un artiste raté. La femme qu'il aimait, une dénommée Irène, le méprisait. Un jour, un restaurateur lui vendit, pour une somme ridicule, un étrange porte-bonheur : une main momifiée, placée dans un coffret. Brissot devint rapidement riche et célèbre...

La Main du diable de Maurice Tourneur
La Main du diable de Maurice Tourneur

La Main du diable de Maurice Tourneur

Fiche technique

  • Titre : La Main du diable
  • Réalisation : Maurice Tourneur
  • Scénario : Jean-Paul Le Chanois, d'après le poème La Main enchantée de Gérard de Nerval
  • Production : Maurice Tourneur pour Continental-Films
  • Musique : Roger Dumas
  • Photographie : Armand Thirard
  • Montage : Christian Gaudin
  • Décors : Andrej Andrejew
  • Son : William Robert Sivel - procédé Wide Range, Western Electric
  • Assistant réalisateur : Jean Devaivre- (Jean-Devaivre a également assuré le découpage du scénario, et le final de la réalisation.)
  • Pays d'origine : France
  • Format : Noir et blanc - 1, 37:1 - Mono - 35 mm
  • Genre : Fantastique
  • Durée : 82 minutes
  • Date de sortie : 21 avril 1943​

Distribution

  • Pierre Fresnay : Roland Brissot, l'artiste peintre sans talent
  • Josseline Gaël : Irène, la compagne de Roland
  • Noël Roquevert : Mélisse, le patron du restaurant
  • Guillaume de Sax : Gibelin
  • Palau : le petit homme (le diable)
  • Pierre Larquey : Ange, le plongeur du restaurant
  • André Gabriello : le dîneur
  • Antoine Balpêtré : Denis
  • Marcelle Rexiane : Madame Denis
  • André Varennes : le colonel
  • Georges Chamarat : M. Duval
  • Colette Régis : Mme Duval
  • Jean Davy : le mousquetaire
  • Jean Despeaux : le boxeur
  • Paul Marcel : l'illusionniste
  • Roland Miles : un pensionnaire
  • Clary Monthal : la femme de chambre
  • Marcelle Monthil : la colonelle
  • Jacques Roussel : le critique
  • Georges Vitray : le médecin
  • Henri Vilbert : le brigadier
  • Gabrielle Fontan : la voyante
  • Louis Salou : le directeur des jeux
  • René Blancard : le chirurgien
  • Charlotte Ecard : une pensionnaire
  • Renée Thorel : la dame qui a froid
  • Robert Vattier : Perrier
  • Georges Douking : le tire-laine
  • André Bacqué : le moine Maximus Léo
  • Jean Coquelin : le notaire
  • Jacques Courtain : un gendarme
  • Garzoni : le jongleur
  • Albert Malbert : Verdure
  • Many May : la fleuriste
  • Gabrielle Dorziat : la joueuse du casino
  • Roger Vincent
  • Henry Gerrar
  • Charles Vissières

Critique du 18/10/2017 Par Cécile Mury

Genre : Fantastique.

Un soir d’orage, un inconnu frappe à la porte d’un hôtel. Il est terrifié et serre contre lui un mystérieux paquet… Un an auparavant, Roland Brissot, peintre raté, a acheté pour un sou un étrange talisman : une main coupée, dont la possession apporte fortune, amour et talent. Il ignore alors qu’il vient de conclure un marché de dupes avec le plus roué, le plus redoutable des commerçants : le diable !

Maurice Tourneur et Jean-Paul Le Chanois modernisent la nouvelle de Gérard de Nerval en conservant sa vénéneuse poésie. Plusieurs récits se répondent, comme les instruments d’une étrange mélodie. Le sortilège opère grâce à l’esthétique : ombres géantes, collages, tableaux hallucinés… Le pire se déroule toujours hors champ. Même le démon qui tourmente Roland Brissot a les allures drolatiques et modestes d’un fonctionnaire… Mais ce qui passe, le temps d’une seconde, dans son œil rusé est bien plus inquiétant que tous les Grand-Guignol. Pierre Fresnay, « damné » tour à tour goguenard, naïf, ambigu, terrifié…, est, comme toujours, extraordinaire.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article