Lefaur André

Publié le par Mémoires de Guerre

André Lefaur est un acteur français, né Alphonse André Lefaurichon le 2 juillet 1879, à Paris, où il est mort le 4 décembre 1952. 

Lefaur André
Lefaur André

Carrière

Souvent partenaire d'Elvire Popesco, dirigé plusieurs fois par Sacha Guitry, André Lefaur est l'un de ces comédiens de grand talent du cinéma français d'avant-guerre. Drame ou comédie, sa technique est sûre, il porte bien l'habit, a le sourcil impérieux et la voix assurée. En 1928, sur scène, il est le créateur du rôle de Topaze dans la pièce de Marcel Pagnol.

Lefaur fait également une désopilante composition dans Tovaritch de Jacques Deval ; il y reprend à l'écran, en 1935, le rôle d'un prince-général russe devenu valet, qu'il avait créé au théâtre. Il joue également aux côtés de Raimu dans L'École des cocottes et est l'un des principaux protagonistes de Quatre heures du matin, en 1937, avec Lucien Baroux et Marguerite Moreno.

Filmographie

Théâtre

  • 1905 : Triplepatte de Tristan Bernard et André Godfernaux, Théâtre de l'Athénée
  • 1907 : Sa sœur de Tristan Bernard, Théâtre de l'Athénée
  • 1907 : Monsieur de Courpière d'Abel Hermant, Théâtre de l'Athénée
  • 1908 : Le Boute-en-train d'Alfred Athis, Théâtre de l'Athénée
  • 1908 : La Conquête des fleurs de Gustave Grillet, Théâtre de l'Athénée
  • 1908 : Arsène Lupin de Francis de Croisset et Maurice Leblanc, Théâtre de l'Athénée
  • 1908 : Le Chant du cygne de Georges Duval et Xavier Roux, Théâtre de l'Athénée
  • 1911 : Papa de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, Théâtre du Gymnase
  • 1911 : L'Amour défendu de Pierre Wolff, Théâtre du Gymnase
  • 1911 : Un bon petit diable de Rosemonde Gérard et Maurice Rostand, Théâtre du Gymnase
  • 1912 : Le Détour d'Henri Bernstein, Théâtre du Gymnase
  • 1913 : Blanche Câline de Pierre Frondaie, Théâtre Michel
  • 1913 : La Jeunesse dorée opérette d'Henri Verne et Gabriel Faure, musique Marcel Lattès, Théâtre de l'Apollo
  • 1914 : Les Cinq Messieurs de Francfort de Charles Roeszler, mise en scène Aurélien Lugné-Poë, Théâtre du Gymnase
  • 1914 : Monsieur Brotonneau de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, Théâtre de la Porte Saint-Martin
  • 1917 : Le Sexe fort de Tristan Bernard, Théâtre du Gymnase
  • 1917 : Le Feu du voisin de Francis de Croisset, Théâtre Édouard VII
  • 1917 : La Jeune Fille au bain de Louis Verneuil, Théâtre Édouard VII
  • 1919 : Triplepatte de Tristan Bernard et André Godfernaux, Théâtre Femina
  • 1920 : L'Erreur d'une nuit d'été de Philippe Maquet, Théâtre Édouard VII
  • 1920 : Le Retour de Robert de Flers et Francis de Croisset, Théâtre de l'Athénée
  • 1921 : Le Chemin de Damas de Pierre Wolff, Théâtre du Vaudeville
  • 1922 : Banco ! d'Alfred Savoir, Théâtre de la Potinière
  • 1922 : La Petite Chocolatière de Paul Gavault, Théâtre des Variétés
  • 1922 : Le Blanc et le noir de Sacha Guitry, Théâtre des Variétés
  • 1923 : Les Vignes du seigneur de Robert de Flers et Francis de Croisset, Théâtre du Gymnase
  • 1923 : Un jour de folie d'André Birabeau, Théâtre des Variétés
  • 1924 : Pile ou face de Louis Verneuil, Théâtre Antoine
  • 1927 : Un miracle de Sacha Guitry, Théâtre des Variétés
  • 1928 : Topaze de Marcel Pagnol, Théâtre des Variétés
  • 1931 : Pile ou face de Louis Verneuil, Théâtre des Variétés
  • 1933 : Ma sœur de luxe d'André Birabeau, mise en scène André Lefaur, Théâtre de Paris
  • 1933 : Tovaritch de Jacques Deval, mis en scène par l'auteur, Théâtre de Paris
  • 1935 : Hommage des acteurs à Pirandello : L'homme, la bête et la vertu de Luigi Pirandello, Théâtre des Mathurins
  • 1938 : Un monde fou de Sacha Guitry, mis en scène par l'auteur, Théâtre de la Madeleine

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article