Lévis-Mirepoix Antoine de

Publié le par Roger Cousin

Antoine Pierre Marie François JoseLévis-Mirepoix Antoine deph de Lévis-Mirepoix, dit duc de Lévis-Mirepoix, né à Léran le 1er août 1884 et mort à Lavelanet le 16 juillet 1981, est un romancier, historien et essayiste français. Il fut le 5e duc de San Fernando Luis, grand d'Espagne, et le 4e baron de Lévis-Mirepoix. Il succéda à son père au titre ducal et à la dignité le 10 mai 1915, titre qui fut confirmé par décret royal espagnol du 25 juin 1916. Par décret présidentiel du 24 août 1961, le général de Gaulle autorisa le port en France du titre de duc (autorisation accordée à titre viager).

Il est indissociable de l'histoire de la cité de Mirepoix, dont il fut maire par délégation spéciale durant la Seconde Guerre mondiale. Antoine de Lévis-Mirepoix fut élu mainteneur de l'Académie des Jeux floraux de Toulouse en 1924. Il devint président de l'Association d'entraide de la noblesse française (ANF) en 1934 et le resta pendant une trentaine d'années.

Son nom figure dans la liste des titulaires de l'ordre de la francisque. Il fut élu à l'Académie française le 29 janvier 1953, le même jour que Fernand Gregh et Pierre Gaxotte. Il succédait à Charles Maurras qui, bien que radié de l'Académie après la Libération, n'avait pas été remplacé de son vivant. Lors de son discours de réception, il fit normalement l'hommage de son prédécesseur contrairement aux usages de succession après un académicien exclu. Proche de l'Action française, il collabora à La Nation française de Pierre Boutang et Michel Vivier.

Publié dans Ecrivains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article