Marie-Adélaïde de Luxembourg

Publié le par Roger Cousin

Marie-Adélaïde de Luxembourg Marie-Adélaïde, Thérèse, Hilda, Antoinette, Wilhelmine de Nassau, grande-duchesse de Luxembourg de 1912 à 1919, est née à Colmar-Berg le 14 juin 1894 et décédée à Hohenburg (Bavière) le 24 janvier 1924. Elle est la fille aînée du grand-duc Guillaume IV de Luxembourg et de son épouse Maria Ana de Bragança. Son père proclama Marie-Adélaïde héritière du grand-duché de Luxembourg le 10 juillet 1907, au détriment de son cousin Georges Nicolas de Merenberg afin de résoudre la crise de succession. Elle fut également la première souveraine du Luxembourg depuis 1296 à voir le jour dans le pays. Elle succéda à son père le 25 février 1912 à l'âge de 17 ans et 8 mois.

C'est sous son règne, le 10 août 1912, que l'enseignement primaire est rendu obligatoire. En août 1914, le grand-duché, pays neutre, est envahi par les troupes allemandes. Le pays est occupé jusqu'à l'Armistice du 11 novembre 1918. Le rôle de Marie-Adélaïde pendant cette période est controversé. À la fin de la Première Guerre mondiale, accusée de sympathie avec l'Allemagne et d'une trop forte implication dans les affaires politiques du pays, notamment après la mort du Premier ministre Paul Eyschen, elle fut contrainte d'abdiquer sous la pression du Parlement Luxembourgeois. Elle fut également critiquée par la France pour ses désirs d'annexion du Grand-Duché par la Belgique, mais, par contre, pour avoir cherché un rapprochement avec les milieux pro-allemands en autorisant les fiançailles de ses sœurs Charlotte avec le prince Félix de Bourbon-Parme, frère de l'impératrice Zita d'Autriche et officier dans l'armée autrichienne, et Antoinette avec Rupprecht, prince royal de Bavière.

Après avoir consulté son Premier ministre, Émile Reuter, elle abdiqua le 15 janvier 1919 en faveur de sa sœur cadette, qui devient la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg. Elle se retire à Modène, en Italie, dans un couvent de carmélites mais doit bientôt renoncer à sa vocation, sa santé se révélant trop fragile pour les austérités du cloître. Elle meurt en 1924 à l'âge de 29 ans. Marie-Adélaïde de Luxembourg appartient à la huitième branche (branche cadette de Nassau-Weilburg), elle-même issue de la septième branche (branche aînée de Nassau-Weilburg) de la maison de Nassau. Cette lignée cadette de Nassau-Weilburg appartient à la tige valmérienne qui a donné des grands-ducs au Luxembourg.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article