Marken Jane

Publié le par Mémoires de Guerre

Jane Marken (Jeanne Berthe Adolphine Crabbe de son vrai nom), née le 13 janvier 1895 à Paris 10e, décédée le 1er décembre 1976 à Paris 4e, est une actrice de cinéma français. 

Marken Jane
Marken Jane
Marken Jane
Marken Jane
Marken Jane
Marken Jane

Elle entre au Conservatoire national d'art dramatique, dont elle sort en 1915 avec un premier prix de comédie. Elle est aussitôt engagée pensionnaire du Théâtre national de l'Odéon. Fine et gracieuse, elle joua les rôles de jeunes premières, en particulier Suzanne du "Mariage de Figaro" de Beaumarchais. Ce n'est qu'après son retour au théâtre, après la parenthèse que lui imposa son mari d'alors, Jules Berry, que, arrondie, elle aborda les personnages qui au théâtre, comme au cinéma, firent son succès. Elle débuta ensuite au cinéma sous la houlette d'Abel Gance en 1915, puis continua avec Jean Renoir, Julien Duvivier, Sacha Guitry, Jacques Becker et Marcel Carné. Dans Hôtel du Nord (1938) de Marcel Carné, elle incarne Louise Lecouvreur, l'hôtelière.

Elle exerce le même métier dans Les Enfants du paradis (1945) du même auteur, dans le personnage de Madame Hermine. Elle a souvent joué des coquettes sur le retour et à l'opposé des mégères insupportables. Elle trouve ses meilleurs rôles dans Partie de campagne (1936) de Jean Renoir et dans Manèges (1949) d'Yves Allégret, où elle compose un personnage hors-norme: celui de la mère-harpie de Simone Signoret. Elle fait son ultime apparition dans le film L'Humeur vagabonde tourné en 1971. Elle fut la première femme de l'acteur Jules Berry rencontré en 1920 lors d'un spectacle, elle a dû interrompre son métier en raison du caractère possessif de son conjoint, elle le quitte plus tard sur un simple télégramme et relance sa carrière.

Elle a également été la compagne du metteur en scène Yves Allégret, pour lequel elle tournera dans de nombreux films.  Dès le début de l'année 1972, elle se retire définitivement de la vie publique après avoir joué son dernier rôle cinématographique. Aucune information n'est disponible à partir de cette date, hormis son retour à l'anonymat ayant conduit l'ex-comédienne à vivre dans la plus profonde solitude. Jane Marken meurt le 1er décembre 1976 à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu de Paris des suites d'une crise cardiaque. La dépouille de son corps a été incinérée au cimetière du Père Lachaise, l'urne contenant ses cendres a été placée au Columbarium (case n°17784...) puis relevée d'office quelques années plus tard, faute de renouvellement de concession. Toutefois, sa disparition est passée inaperçue malgré une carrière remarquable.

Filmographie

  • 1912 : La course aux millions -court métrage- de Louis Feuillade : Une infirmière
  • 1916 : Fioritures ou "La source de beauté" Filmé en deux parties de Abel Gance : Anny Dorleville
  • 1917 : Géo le mystérieux ou "La vraie richesse" de Germaine Dulac : Ginette Dorville
  • 1919 : Deux coqs vivaient en paix de Georges Monca
  • 1919 : Madame et son filleul de Charles Prince (supervisé par Georges Monca)
  • 1920 : Chouquette et son as de Charles Prince (supervisé par Georges Monca : Chouquette
  • 1920 : La folle nuit de Théodore de Adolphe Cande à confirmer
  • 1931 : L'Opéra de quat'sous de Georg Wilhelm Pabst
  • 1932 : Ce cochon de Morin de Georges Lacombe
  • 1933 : La Guerre des valses de Ludwig Berger
  • 1933 : Le Maître des forges de Fernand Rivers
  • 1934 : La Dame aux camélias de Fernand Rivers, (supervisé par Abel Gance : Prudence
  • 1935 : Le chemineau de Fernand Rivers : Catherine
  • 1935 : Ferdinand le noceur de René Sti : Mme Bertimey
  • 1935 : Napoléon Bonaparte (version sonore) de Abel Gance : Marie-Anne
  • 1936 : L'ange du foyer de Léon Mathot : Augustine
  • 1936 : La Garçonne de Jean de Limur
  • 1936 : La marmaille de Bernard Deschamps
  • 1936 : Un grand amour de Beethoven de Abel Gance : Esther Fréchet, la cuisinière
  • 1936 : Partie de campagne "moyen métrage" de Jean Renoir : Juliette Dufour
  • 1936 : L'homme à abattre de Léon Mathot
  • 1937 : Gueule d'amour de Jean Grémillon : Mme Cailloux
  • 1938 : Remontons les Champs-Élysées de Sacha Guitry : La mère de Louisette
  • 1938 : Paradis perdu de Abel Gance : Mme Bonneron, lma concierge
  • 1938 : Hôtel du Nord de Marcel Carné : Louise Lecouvreur, la patronne de l'hôtel
  • 1938 : Trois Valses de Ludwig Berger : Céleste
  • 1939 : Sans lendemain de Max Ophuls : Mme Béchu
  • 1939 : Air pur (Film resté inachevé) de René Clair
  • 1940 : La Nuit merveilleuse de Jean-Paul Paulin : L'hôtelière
  • 1941 : Une femme dans la nuit de Edmond T. Gréville : Mme Beghin
  • 1941 : Les Deux Timides de Yves Allégret : La tante Valérie
  • 1941 : La Prière aux étoiles (Film resté inachevé) de Marcel Pagnol
  • 1942 : Lumière d'été de Jean Grémillon : Mme Martinet
  • 1943 : Adrien de Fernandel : Mme Hortense
  • 1943 : Les Enfants du paradis -Film tourné en deux époques : "Le boulevard du crime", "L'homme blanc"- de Marcel Carné : Mme Hermine
  • 1943 : L'Éternel Retour de Jean Delannoy : Anne
  • 1944 : Les petites du quai aux fleurs de Marc Allégret : Mme Chaussin
  • 1944 : Falbalas de Jacques Becker : La tante
  • 1945 : L'Idiot de Georges Lampin : Naria
  • 1945 : Nuit d'alerte de Léon Mathot : Mme Morizot
  • 1945 : Le pays sans étoiles de Georges Lacombe : La secrétaire
  • 1946 : L'amour autour de la maison de Pierre de Hérain : Mme Jobic
  • 1946 : L'arche de Noë de Henri Jacques : Mme Pelpail
  • 1946 : Le beau voyage de Louis Cuny
  • 1946 : Copie conforme de Jean Dréville : La concierge
  • 1946 : L'homme au chapeau rond de Pierre Billon : La femme du juge
  • 1946 : Parade du rire de Roger Verdier : Mme de Saint-Jules
  • 1946 : Pétrus de Marc Allégret
  • 1946 : Les Portes de la nuit de Marcel Carné : Mme Germaine
  • 1947 : Clochemerle de Pierre Chenal : La baronne de Courtebiche
  • 1947 : Dédée d'Anvers de Yves Allégret : Germaine
  • 1947 : Route sans issue de Jean Stelli : La cousine Agathe
  • 1948 : Ces dames aux chapeaux verts de Fernand Rivers : Rosalie
  • 1948 : La femme que j'ai assassinée de Jacques Daniel-Norman : Maria
  • 1948 : Rapide de nuit de Marcel Blistène : Mme Louis
  • 1948 : L'amour (L'amore) de Roberto Rossellini et Marcel Pagliero : Mme Dufour dans le sketch : Le miracle / Il miracolo
  • 1948 : Le Secret de Mayerling de Jean Delannoy : La baronne Vetsera
  • 1948 : Une si jolie petite plage de Yves Allégret : Mme Mathieu
  • 1949 : Lady Paname de Henri Jeanson : Mme Gambier
  • 1949 : Retour à la vie de André Cayatte : Tante Berthe dans le sketch : Le retour de tante Emma
  • 1949 : Manèges de Yves Allégret : La mère de Dora
  • 1949 : La Marie du port de Marcel Carné : Mme Josselin, la patronne
  • 1950 : Boîte de nuit de Alfred Rode : Irma
  • 1950 : Caroline chérie de Richard Pottier : Cathy, la nourrice
  • 1950 : Chéri de Pierre Billon : Charlotte Peloux
  • 1950 : Ma pomme de Marc-Gilbert Sauvajon : Mme Delpy
  • 1950 : La Passante de Henri Calef : Mme Pomont
  • 1951 : Knock de Guy Lefranc : Mme Parpalaid, la femme du docteur
  • 1951 : Chacun son tour de André Berthomieu : Mme Lepage
  • 1951 : Deux sous de violettes de Jean Anouilh : Mme Dubreck
  • 1951 : Le Dindon de Claude Barma : Mme Pinchard
  • 1951 : Dupont Barbès ou "Malou de Montmartre" de Henri Lepage
  • 1951 : Et ta soeur de Henri Lepage : Amélie, la concierge
  • 1951 : L'Homme de ma vie de Guy Lefranc : Emma
  • 1951 : Monsieur Leguignon Lampiste de Maurice Labro : Mme Leguignon
  • 1952 : Monsieur Taxi de André Hunebelle : Louise
  • 1952 : Le Trou normand de Jean Boyer : La tante Augustine Lemoine
  • 1952 : Le secret d'une mère de Jean Gourguet : Rosa
  • 1953 : Capitaine Pantoufle de Guy Lefranc : Mme Cauchard
  • 1953 : Maternité clandestine de Jean Gourguet : La tante de Jacques
  • 1953 : Les Compagnes de la nuit de Ralph Habib : Mme Anita
  • 1953 : Mam'zelle Nitouche de Yves Allégret : sous réserve
  • 1954 : Leguignon guérisseur de Maurice Labro : Mme Leguignon
  • 1955 : Chiens perdus sans collier de Jean Delannoy : La déléguée
  • 1955 : Marie-Antoinette reine de France de Jean Delannoy : Mme Victoire
  • 1955 : Tant qu'il y aura des femmes de Edmond T. Gréville
  • 1956 : L'auberge en folie de Pierre Chevalier : Mme Portafaux
  • 1956 : Et Dieu… créa la femme de Roger Vadim : Mme Morin
  • 1956 : L'inspecteur aime la bagarre de Jean-Devaivre  : Nène Thierry
  • 1956 : Pitié pour les vamps de Jean Josipovici : Mme Edith
  • 1957 : Pot Bouille de Julien Duvivier : Eléonore Josseran
  • 1957 : Les trois font la paire de Sacha Guitry et Clément Duhour : Georgette Bornier
  • 1958 : Ce corps tant désiré de Luis Saslavsky : Mme Férand
  • 1958 : Des femmes disparaissent de Édouard Molinaro : Mme Cassani
  • 1958 : Maxime de Henri Verneuil : Coco Naval
  • 1958 : Le Miroir à deux faces de André Cayatte : Mme Vauzanges
  • 1958 : Prisons de femmes de Maurice Cloche : Mme Ramon, la belle-mère d'Alice
  • 1958 : La Vie à deux de Clément Duhour : Mme Fourneau, la belle-mère
  • 1964 : La Bonne Soupe de Robert Thomas : Mme Alphonse
  • 1964 : Patate de Robert Thomas : Berthe
  • 1972 : L'Humeur vagabonde de Édouard Luntz

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article