Olry René

Publié le par Mémoires de Guerre

Le général René Henri Olry (Lille 28 juin 1880 – Angoulême 3 janvier 1944) commanda l’Armée des Alpes durant la campagne de France du 5 décembre 1939 au 25 juin 1940, au lendemain de l’armistice franco-italien.

Olry René
Olry René

Fils d’un ingénieur en chef des mines, lui-même polytechnicien, il est admis à l’École polytechnique en 1900. Optant pour l’artillerie à sa sortie, il commence sa carrière en 1904, comme lieutenant au 21e RA. Durant la Première Guerre mondiale, lors de la bataille de Verdun, il sert dans l’artillerie de la région fortifiée, puis sous les ordres de Pétain à celle de la IIe Armée. En 1917, il fait partie du corps expéditionnaire français en Italie et combat sur la Piave, avant de commander un groupe d’artillerie au 283e RA en 1918. Sa conduite lui vaut cinq citations dont deux à l’ordre de l’armée. Il devient ensuite le secrétaire du Conseil supérieur de la Défense nationale jusqu’en 1922, puis sert à la mission militaire française en Grèce avant d’être promu colonel du 309e régiment d'artillerie en 1928.

Sa brillante carrière entre les deux guerres lui permet d’être nommé général de brigade le 16 avril 1932 et d’être employé auprès du Conseil supérieur de Guerre. Fait général de division le 17 septembre 1935, il commande la 29e division d’infanterie. Élevé au rang de général de corps d'armée le 1er juin 1936, il dirige le 15e corps d’armée dans les Alpes du sud à la déclaration de la guerre puis, le 5 décembre 1939, on lui confie le destin de l’Armée des Alpes. Il est nommé général d'armée le 10 février 1940.

Depuis son poste de commandement, établi à Valence, il dirige avec efficacité à partir du 10 juin 1940, les opérations d’une armée qui n’a que peu de moyens (3 divisions de montagne), durant la bataille des Alpes (10 au 25 juin 1940). Il préserve intacte la frontière alpine et résiste farouchement à la pression allemande jusqu’au 25 juin (armistice franco-italien le 24). Il est ensuite employé comme inspecteur général jusqu’à son départ en retraite en 1942.

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article