Paradis perdu

Publié le par Abel Gance

Paradis perdu est un film français réalisé par Abel Gance en 1939 et sorti en 1940. Ce film est une nostalgie du savoir-vivre de la Belle Époque et des derniers beaux jours de l'entre-deux guerres. Pierre, jeune peintre de talent, rencontre la jolie Janine, pendant le bel été 1914. Mais c'est la guerre, la mobilisation.

Déchirement de la séparation pour les jeunes mariés. Janine, restée seule, travaille dans une usine à munitions, malgré sa mauvaise santé, et sa grossesse. Elle meurt en mettant au monde la petite Jeannette. Le Poilu Pierre est informé, au front du deuil qui le frappe, et aussi de sa paternité.

Au début, il ne veut même pas connaître le bébé Jeannette, qui a fait mourir sa femme. Après la guerre, toutefois, il surmonte sa douleur, accepte d'élever sa fille. Il est très ému de retrouver, quand elle grandit, la même beauté, les mêmes mimiques, la même façon de chanter leur chère chanson. (Et pour cause, c'est Micheline Presle qui joue les deux rôles). Les années passent, Pierre désire se remarier avec une jeune femme. Mais Jeannette aime le frère de celle-ci, un bel officier de marine qui s'apprête à partir en campagne, et qui refuse de l'épouser si Pierre ne rompt pas avec sa sœur. C'est ce que fait Pierre. Et, agonisant, Pierre insiste pour assister au mariage de Jeannette. Il meurt pendant la cérémonie.

Paradis perdu d'Abel GanceParadis perdu d'Abel Gance

Paradis perdu d'Abel Gance

videoFiche technique

  • Titre : Paradis perdu
  • Réalisation : Abel Gance
  • Assistant-réalisateur : Robert Bossis
  • Scénario : Joseph Than et Abel Gance
  • Dialogues : Steve Passeur
  • Producteur : Joseph Than
  • Directeur de production : Fritz Brunn
  • Société de production : Tarice Film
  • Distribution : Seftar Film, puis Pathé Consortium Cinéma
  • Musique : Hans May
  • Chanson :"Paradis Perdu" de Hans May (musique) et Roger Fernay (paroles)
  • Directeur de la photographie : Christian Matras
  • Cameraman : Robert Juillard
  • Assistants-opérateurs : Ernest Bourreaud, Maurice Pecqueux
  • Photographe de plateau : Gravot
  • Montage : Léonide Azar
  • Décors : Henri Mahé
  • Son : René Louge, Louis Perrin
  • Costumes : Barbara Karinska et Rosevienne
  • Pays d'origine : France
  • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - Mono - 35 mm
  • Genre : Drame, romance, guerre
  • Durée : 103 minutes
  • Dates de sortie : 7 décembre 1940 (Suède), 13 décembre 1940 (France)

videoDistribution

  • Fernand Gravey : Pierre Leblanc, un peintre et dessinateur célèbre
  • Elvire Popesco : Sonia Vorochine, une princesse russe
  • Micheline Presle : 1) Janine Mercier, celle qu'épouse Pierre / 2) Jeannette Leblanc, la fille de Pierre et de Janine
  • André Alerme : Raoul Calou, un grand couturier qui emploie Pierre pour ses talents de dessinateur
  • Robert Pizani : Bernard Lesage, un couturier indigne qui copie les modèles créés par Pierre
  • Monique Rolland : Laurence Aubrigeot, une jeune femme avec qui Pierre âgé tente de refaire sa vie
  • Robert Le Vigan : Edouard Bordenave, un richissime commanditaire de Pierre
  • Jane Marken : Mme Bonneron, la concierge
  • Gérard Landry : Gérard Aubrigeot, le frère de Laurence, un officier de marine, amoureux de Jeannette
  • Gaby Andreu : Irène
  • Edmond Beauchamp : le facétieux
  • Marcel Delaître : le capitaine
  • Jean Marconi : M. Daniel
  • Noël Darzal
  • Marcel Pérès : un consommateur
  • Nicolas Amato : le chanteur du 14 juillet
  • Rivers Cadet : le vaguemestre
  • Jean Brochard : un soldat
  • Anne Byron
  • Roger Monteaux : le médecin
  • Raymonde Devarennes
  • Dora Doll
  • Liliane Lesaffre : une ouvrière
  • Sylvain : un soldat
  • Les Blue Bell Girls : les girls à l'inauguration de la Marie Galante
  • Nina Cara : la chanteuse à la Marie Galante
  • Myno Burney
  • Marcel Rouzé : le portier chez Calou
  • Georges Térof : Louis
  • Georges Pally : le relieur

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article