Pépé le Moko

Publié le par Julien Duvivier

Pépé le Moko est un film français de Julien Duvivier sorti en 1937 avec Jean Gabin. Truand et souteneur parisien, Pépé le Moko a trouvé refuge dans la casbah d'Alger, qui est devenue son territoire inviolable. Il y est protégé par la population interlope du quartier. Une descente de police, conduite par l'inspecteur Slimane, est organisée par le commissaire Louvain. Slimane surprend Pépé et sa bande chez un receleur, mais Pépé parvient à s'enfuir. Le fugitif rencontre ainsi une jeune touriste apeurée, Gaby, dont il devient l'amant. Inès, sa maîtresse, dévorée de jalousie, et Slimane, fin limier, vont conjuguer leurs efforts, l'un pour faire sortir Pépé de sa tanière, l'autre pour détruire cet amour...

Pépé le Moko de Julien Duvivier
Pépé le Moko de Julien Duvivier

Pépé le Moko de Julien Duvivier

Fiche technique

  • Titre : Pépé le Moko
  • Réalisateur : Julien Duvivier
  • Scénario d'après le roman d'Henri La Barthe (alias Ashelbé)
  • Adaptation et dialogues : Jacques Constant, Julien Duvivier, Henri Jeanson
  • Assistant réalisateur: Robert Vernay
  • Montage : Marguerite Beaugé
  • Image : Jules Kruger et Marc Fossard
  • Son : Antoine Archimbaud
  • Musique : Vincent Scotto et Mohamed Iguerbouchène
  • Chanson : Où est-il donc ?, paroles d'André Decaye/Lucien Carol et musique de Vincent Scotto, est interprétée par Fréhel
  • Décors : Jacques Krauss
  • Date de tournage : 1936
  • Production : Paris Film, Robert et Raymond Hakim
  • Directeur de production : André Gargour
  • Régisseur général : Jean Erard, Lucien Pinoteau
  • Tournage : Sète et Marseille, pour les extérieurs et dans les studios Pathé Cinéma
  • Genre : Policier, romantique
  • Format : Noir et blanc — 1.37:1 — Monophonique (RCA Photophone System) — 35 mm
  • Durée : 90 min
  • Date de sortie : première présentation le 28 janvier 1937 en France

Distribution

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article