Poirier Léon

Publié le par Roger Cousin

Poirier Léon Léon Poirier, Louis, Marie, Léon, Alfred Poirier pour l'état civil, est un réalisateur français né le 25 août 1884 à Paris, mort le 27 juin 1968 à Urval (Dordogne). Neveu de Berthe Morisot il démarre sa carrière dans le monde du théâtre en tant que secrétaire du Théâtre du Gymnase. Il crée deux salles de théâtre Le Théâtre et La Comédie des Champs Elysées. Suite à un grave accident et à la faillite d'une de ses salles, Gaumont le contacte pour réaliser un film. L'essai est concluant et il réalisera cinq films.

En 1914 la Première Guerre mondiale commence. Malgré les séquelles de son accident qui l'exemptent d'obligations militaires, il s'engage et deviendra lieutenant dans l'artillerie. À la fin du conflit, après avoir réalisé des films de fiction, il s'oriente vers le documentaire. Il réalise son dernier film en 1947 et se retire à Urval où il décède en 1968. De sa filmographie on ne peut retenir que Verdun, visions d'histoire , film retraçant les combats qui se sont déroulés en 1916 lors de la Bataille de Verdun.

Filmographie

  • 1913 : Cadette
  • 1914 : Le Trèfle d'argent
  • 1914 : Le Nid
  • 1914 : Ces demoiselles Perrotin
  • 1914 : L'Amour passe
  • 1919 : Âmes d'Orient
  • 1920 : Narayana
  • 1920 : Le Penseur
  • 1921 : L'Ombre déchirée
  • 1921 : Le Coffret de jade
  • 1922 : Jocelyn
  • 1923 : Geneviève
  • 1923 : L'Affaire du courrier de Lyon
  • 1924 : La Brière
  • 1926 : La Croisière noire
  • 1928 : La Croisière jaune
  • 1928 : Verdun, visions d'histoire
  • 1930 : Caïn, aventures des mers exotiques, co-réalisé avec Emil-Edwin Reinert
  • 1933 : La Croisière jaune, co-réalisé avec André Sauvage
  • 1933 : La Voie sans disque
  • 1936 : L'Appel du silence
  • 1937 : Sœurs d'armes
  • 1940 : Brazza ou l'épopée du Congo
  • 1943 : Jeannou
  • 1949 : La Route inconnue


Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article