Richter Gustav

Publié le par Mémoires de Guerre

Gustav Richter (1913 - 1982) a été un collaborateur du nazi Adolf Eichmann lors de la Seconde Guerre mondiale . Richter est né en 1913 et il a reçu un diplôme en droit (mort vers 1982). 

Raoul Wallenberg

Raoul Wallenberg

Richter était un membre de la National Socialist Workers Party allemande (Deutsche Arbeiterpartei Nationalsozialistische, NSDAP ) et il a rejoint «l'escadron de protection» ( Schutzstaffel, SS ). En avril 1941, Richter est envoyé à Bucarest , en Roumanie , comme conseiller pour les affaires juives. Il collabore étroitement avec l'ambassadeur d'Allemagne en Roumanie , Manfred Freiherr von Killinger. Après son retour à Berlin en Septembre 1941, Richter retourne en Roumanie. Il y resta jusqu'en août 1944. Richter insistera sur la réintroduction de mesures répressives à l'encontre des juifs. Le 3 Septembre 1941, il impose, notamment, la loi sur le port de l'étoile jaunes pour tout les juifs.

La tâche principale de Richter a été de faire un recensement des Juifs de Roumanie et de prévoir la ghettoïsation et l'extermination finale des 300 000 Juifs roumains. Il planifie la déportation des juifs roumains vers les camps d'extermination de Belzec dans les territoires occupés en Pologne . Son autre tâche était d'empêcher l'émigration des enfants juifs de la Roumanie à la Palestine . Le 22 Juillet 1942, Richter reçoit l'autorisation du Premier ministre et ministre des affaires étrangères Roumain, Mihai Antonescu, de déporter les Juifs roumains à Belzec. Richter a réussi à empêcher l'émigration des déportés, en particulier les orphelins de Transnistrie, en conformité avec les instructions détaillées, reçues directement d'Adolf Eichmann et du ministère allemand des Affaires étrangères.

Le 23 août 1944, les forces roumaines royalistes du roi Michel Ier (roi Mihai) organise un coup d'Etat , et renverse le gouvernement de Ion Antonescu (dictateur militaire de la Roumanie), quitte l' Axe , et rejoigne les Alliés . Richter assiégé dans l'ambassade d'Allemagne à Bucarest par les forces royalistes, est capturé par les Roumains et il livré aux forces de libération soviétiques. Le 21 Janvier 1945, Richter retenu par les russes partage une cellule de prison avec Raoul Wallenberg à la prison de la Loubianka . Le 1er Mars 1945, Richter est déplacé de sa cellule et il ne reverra jamais Wallenberg. Richter interrogé en Suède en 1955, dira que Raoul Wallenberg a été interrogé au moins une fois par les Soviétiques pendant environ une heure et demi. Selon Richter, cette interrogatoire a eu lieu début Février 1945.

Après avoir été dix ans prisonnier de guerre dans les camps soviétique , Richter est transféré en Allemagne en 1955 mais il n'échappera jamais totalement à la prison. Les préparatifs pour le procès de Richter ont commencé en Allemagne en 1961. Mais le procès n'a pas débuté  avant Décembre 1981. Le fondement de la condamnation de Richter a été le plan, signé par lui, d'expulser la communauté juive roumaine à Belzec. Au début de 1982, Richter est condamné à quatre ans de prison mais il est libéré sur la base qu'il avait déjà passé du temps en prison en Union soviétique .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article