Saillard Georges

Publié le par Mémoires de Guerre

Georges Saillard (Georges, Augustin, Eugène Saillard) est un acteur français, né à Besançon dans le Doubs, le 8 juillet 1877. Il meurt à Versailles dans les Yvelines, le 11 septembre 1967 et est inhumé dans cette même ville ( cimetière des gonards ).

Saillard GeorgesSaillard Georges

Filmographie

Période muette

  • 1909 : La Légende du bon chevalier de Victorin Jasset (260m)
  • 1910 : Les Prétendants d'Hélène réalisation anonyme
  • 1910 : L'Argentier du roi Louis XI réalisation anonyme (295m)
  • 1910 : Caïn réalisation anonyme (248m)
  • 1910 : Chien et loup de Emile Chautard (200m)
  • 1910 : L'Étranger de Victorin Jasset (195m)
  • 1910 : Hérodiade de Victorin Jasset (306m)
  • 1910 : La Mort et le bûcheron réalisation anonyme (184m)
  • 1910 : Pour l'honneur de Albert Capellani fils
  • 1910 : Le Remords du juge de Georges Denola (315m) - Valin
  • 1910 : Le Roi Philippe le Bel et les templiers de Victorin Jasset - Philippe le Bel
  • 1910 : Le Voleur volé de Emile Chautard (160m)
  • 1911 : L'Homme au grand manteau de Georges Denola
  • 1911 : L'Assassinat d'Henri III de Henri Desfontaines et Louis Mercanton (314m)
  • 1911 : Bonaparte et Pichegru 1804 de Georges Denola (3550m) - Bonaparte
  • 1911 : César Birotteau de Emile Chautard (286m)
  • 1911 : Cruelle Illusion de Emile Chautard (248m)
  • 1911 : Fumeur d'opium de Victorin Jasset (250m)
  • 1911 : Olivier Cromwell de Henri Desfontaines (325m)
  • 1911 : Solange / La petite ouvrière réalisation anonyme (358m)
  • 1912 : L'Assassinat de l'Amiral de Coligny de Maurice de Féraudy
  • 1912 : L'Auberge rouge de Camille de Morlhon - Prosper Magnan
  • 1912 : La Conjuration des poudres réalisation anonyme
  • 1912 : Le Crime d'un autre réalisation anonyme
  • 1912 : L'Habit vert réalisation anonyme
  • 1912 : La joie qui tue réalisation anonyme
  • 1912 : Le Petit Jacques de Georges Monca (1.085m) - Noël Rambert
  • 1912 : Les Plumes de paon de Henri Pouctal
  • 1912 : Conscience d'enfant de Emile Chautard (209m)
  • 1912 : La Fin de Robespierre de Albert Capellani (425m) - Robespierre
  • 1912 : La Main de fer de Léonce Perret (787m) - Le lieutenant Jacques de Nafau
  • 1912 : Le Saltimbanque de Henri Pouctal (800m)
  • 1912 : La Voleuse d'enfants de Georges Denola (745m)
  • 1913 : Les Pantins réalisation anonyme (1.080m) - Jacques Lachambaudie
  • 1913 : Roger la Honte de Adrien Caillard (2.150m) - Noirville
  • 1913 : Le Signal d'alarme réalisation anonyme
  • 1913 : Le Rêve interdit de Albert Capellani (705m) - Le professeur Lachenal
  • 1913 : Shylock ou Le marchand de Venise de Henri Desfontaines (643m)
  • 1914 : La Douce Alsace de Louis Le Forestier
  • 1914 : La Tâche de Maurice Le Forestier (1.176m) - Max Doriani
  • 1914 : Les Filles rivales réalisation anonyme (760m) - Thévenet
  • 1914 : Le Roman d'un caissier de Emile Chautard (840m)
  • 1920 : Au-delà des lois humaines de Gaston Roudès et Marcel Dumont - Jacques Lefaur
  • 1920 : Tout se paie de Henry Houry (1.740m) - Pierre Robert
  • 1924 : L'Affiche de Jean Epstein (2.000m)
  • 1924 : L'Ornière / Micheline Horn / Sur le chemin du vrai de Edouard Chimot (2.000m) - Le comte de Herpel
  • 1925 : Les Misérables de Henri Fescourt - film tourné en 4 époques - Thénardier
  • 1926 : Les Larmes de Colette de René Barberis - Le notaire
  • 1929 : Asile de nuit de Maurice Champreux et Robert Beaudoin - court métrage - Le directeur de l'asile

Films sonores

  • 1931 : Une histoire entre mille de Max de Rieux - Le patron du café
  • 1932 : Voyage de noces de Erich Schmidt et Germain Fried et Joe May
  • 1932 : Une faim de loup de Germain Fried et C.A Morskoï - moyen métrage -
  • 1933 : Toi que j'adore de Geza Von Bolvary et Albert Valentin - Félix
  • 1934 : L'Amour en cage de Carl Lamac et Jean de Limur - Le commissaire de police
  • 1934 : Le Greluchon délicat de Jean Choux - Le détective
  • 1934 : Les Nuits moscovites de Alexis Granowsky - L'avocat
  • 1934 : Quadrille d'amour de Richard Eichberg et Germain Fried - Le gérant de l'hôtel
  • 1934 : Les Deux mousquetaires de Nini de Max de Rieu - court métrage -
  • 1934 : L'École des resquilleurs de Germain Fried - moyen métrage -
  • 1934 : La Nuit imprévue de Max Maxudian et Claude Allain - court métrage -
  • 1935 : Golgotha de Julien Duvivier - Un Sanhédrite
  • 1935 : Promesses de René Delacroix
  • 1935 : Variétés de Nicolas Farkas
  • 1936 : L'Homme à abattre de Léon Mathot
  • 1936 : Les Hommes nouveaux de Marcel L'Herbier - Le médecin
  • 1936 : Tarass Boulba de Alexis Granowsky - Un cosaque
  • 1936 : Un grand amour de Beethoven de Abel Gance - Breuning
  • 1937 : La Citadelle du silence de Marcel L'Herbier - Un insurgé
  • 1937 : Franco de port de Dimitri Kirsanoff - Le directeur de la P.J
  • 1937 : J'accuse de Abel Gance - Gilles Tenant
  • 1937 : Marthe Richard, au service de la France de Raymond Bernard - Un général
  • 1937 : Ramuntcho de René Barberis - Le capitaine
  • 1937 : Un soir à Marseille de Maurice de Canonge - Le juge d'instruction
  • 1937 : Yoshiwara de Max Ophuls - Le médecin
  • 1938 : L'Avion de minuit de Dimitri Kirsanoff
  • 1938 : Café de Paris de Yves Mirande - Jean, le maître d'hôtel
  • 1938 : Légions d'honneur de Maurice Gleize
  • 1938 : Thérèse Martin de Maurice de Canonge - L'abbé
  • 1941 : Le Valet maître de Paul Mesnier - Le président du Jockey-Club
  • 1946 : Le Pavillon de la folle de Jean Gourguet - moyen métrage 
  • 1949 : Plus de vacances pour le bon dieu de Robert Vernay

Théâtre

  • 1912 : La Femme seule d'Eugène Brieux, Théâtre du Gymnase
  • 1914 : Un grand bourgeois d'Émile Fabre, mise en scène Firmin Gémier, Théâtre Antoine
  • 1922 : Molière de Henry Dupuy-Mazuel et Jean-José Frappa, mise en scène Firmin Gémier, Théâtre de l'Odéon
  • 1923 : La Gardienne de Pierre Frondaie, Théâtre de la Porte Saint-Martin
  • 1936 : Allo, Police Secours de Chas D. Strongstone, mise en scène Charles de Rochefort, Théâtre Charles de Rochefort
  • 1937 : Victoria Regina de Laurence Housman, mise en scène André Brulé, Théâtre de la Madeleine
  • 1948 : Le Maître de Santiago de Henry de Montherlant, mise en scène Paul Oettly, Théâtre Hébertot, Théâtre royal du Parc Bruxelles
  • 1949 : Le Pain dur de Paul Claudel, mise en scène André Barsacq, Théâtre des Célestins
  • 1950 : Le Feu sur la terre de François Mauriac, mise en scène de Jean Vernier au Théâtre des Célestins

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article