Sipo-SD de Blois

Publié le par Mémoires de Guerre

A Blois, en Loir-et-Cher, l'antenne de la Sipo-SD s'installe dans deux villas cossues, les Tilleuls et Le Cavalier, aux 28 et 55, rue Augustin-Thierry. La prison de Blois, rue Dessaignes, est utilisée pour enfermer les réssitants.

Sipo-SD de Blois

Le capitaine Kampler, puis le policier Ludwig Bauer (quarante-deux ans), assurent le commandement de cette équipe, qui comprend notamment :

  • Marie Blavot, née Remeringer, Mosellane de trente-cinq ans, qui participe aux interrogatoires,
  • Joseph Plaikner, Autrichien de quarante-deux ans,
  • Max Raach (trente-sept ans), ancien professeur de français en Allemagne,
  • Jean Kunn (trente-neuf ans), ancien marchand de machines à coudre en Allemagne,
  • Heinrich Eppel (vingt-sept ans),
  • Helmut Calow (quarante-deux ans),
  • Karl heinz (trente-cinq ans), ex-garagiste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article