Société ABC

Publié le par Roger Cousin

De 1935 à 1965, l'A.B.C. fut un célèbre music-hall situé 11, boulevard Poissonnière, dans le 2e arrondissement à Paris. En 1935, l'ancien théâtre Plaza est transformé en music-hall par Mitty Goldin, qui choisit de l'appeler A.B.C. « pour être en tête, par ordre alphabétique, des programmes parisiens ». Très vite, le nouvel établissement connaît le succès. Marie Dubas, Fréhel, Georgius, Édith Piaf, Jean Sablon et bien d'autres s'y produisent avant la Seconde Guerre mondiale. Charles Trénet y fait ses débuts en 1938.

Sous l'Occupation et au lendemain de la guerre, les plus grands artistes y sont accueillis : Tino Rossi, Léo Marjane, puis les Compagnons de la chanson, les duettistes Patrice et Mario, Georges Ulmer, Patachou... À partir de 1950, Mitty Goldin (qui s'est associé en 1949 avec Léon Ledoux) s'intéresse plutôt à l'opérette, avec La P'tite Lili (Eddie Constantine et Édith Piaf) et surtout La Route Fleurie de Francis Lopez (Georges Guétary et Bourvil). Léon Ledoux reste le seul directeur en 1955. À la fin des années 1950, le music-hall traverse une crise.

Néanmoins en septembre 1962, le groupe de rock Les Chats Sauvages s'y produit pendant 15 jours, en vedette américaine d'un programme de music-hall. L'A.B.C. est transformé en cinéma en mai 1965. Il cesse son activité en décembre 1981. Il a été démoli par la suite, et son emplacement a changé de destination.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article