Tchakarian Arsène

Publié le par Mémoires de Guerre

Arsène Tchakarian, né le 21 décembre 1916 (99 ans) dans l'Empire ottoman, est un résistant français d'origine arménienne, membre des FTP-MOI dirigé par Missak Manouchian.

Tchakarian Arsène

Il est né en Turquie d'une famille arménienne qui fuira le pays pour la Bulgarie, puis la France en 1930. Suite à sa participation aux manifestations du Front populaire, il adhère à la CGT, où il rencontre Missak Manouchian. Engagé dans l'armée française, il est démobilisé en 1940 et entre dans la Résistance. Il participe à des distributions de tracts, actions militaires ou de sabotage. Après l'arrestation de Missak Manouchian, il rejoint le maquis du Loiret et participe à la libération de Montargis. À partir de 1950, il devient historien, membre de la Commission des Fusillés du Mont-Valérien et chargé de recherches auprès du ministère de la Défense. 

Il est président d'honneur de l'Association nationale des volontaires, anciens combattants et résistants arméniens. En février 2012, il est promu officier de la légion d'honneur. En Mars Avril 2012 Livre Les Commandos de l'Affiche Rouge aux Editions du Rocher par Arsène Tchakarian et Hélène Kosséian-Bairamian. De sa première femme, Arsène Tchakarian a eu 5 enfants dont 4 qui sont encore vivants. Sa première femme s'est donc occupée seule de ses enfants car Arsène Tchakarian, Misaak Manouchian et d'autres de l'affiche rouge faisaient de la résistance.

Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article