Trujillo Alfonso Lopez

Publié le par Mémoires de Guerre

Alfonso López Trujillo, né le 8 novembre 1935 à Villahermosa en Colombie et mort le 19 avril 2008 à Rome, est un cardinal colombien de la Curie romaine, archevêque émérite de Medellín et président du Conseil pontifical pour la famille. 

Trujillo Alfonso Lopez

Prêtre

Alfonso López Trujillo a commencé sa formation au séminaire de son diocèse avant de rejoindre Rome où il a obtenu un doctorat en philosophie à l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin (Angelicum). Après avoir été ordonné prêtre le 13 novembre 1960 pour le diocèse de Bogota, il poursuit ses études pendant deux ans avant de retourner en Colombie où il enseigne la philosophie aux futurs prêtres. En 1970, il devient vicaire général.

Évêque

Dès l'âge de 35 ans, il est nommé évêque auxiliaire de Bogota le 25 février 1971, et consacré le 25 mars suivant par le cardinal Aníbal Muñoz Duque. Le 22 mai 1978, il est nommé archevêque coadjuteur de Medellín. Il en devient l'archevêque titulaire le 2 juin 1979. De 1979 à 1983, il préside la Conférence épiscopale latino-américaine et de 1987 à 1990, il préside la Conférence épiscopale de Colombie. Il est ensuite appelé à la Curie romaine le 8 novembre 1990, comme président du Conseil pontifical pour la famille. À ce poste, il apparaît comme un militant pro-vie, s'opposant fermement à l'avortement et à la contraception. 

Cardinal

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du 2 février 1983 avec le titre de cardinal-prêtre de S. Prisca. Au sein de la Curie romaine, il est aussi membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi, de la Congrégation pour les causes des saints, de la Congrégation pour les évêques, de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples et de la Commission pontificale pour l'Amérique latine.

Le 17 novembre 2001, il est élevé au rang de cardinal-évêque de Frascati. Il décède à 72 ans le 19 avril 2008 à la suite d'une infection pulmonaire. Dans le télégramme de condoléances envoyé à son frère, le pape Benoît XVI dit de lui : « De son profond amour de l'Église témoigne sa consécration à la noble cause du mariage et de la famille chrétienne ». 

Publié dans Eclésiastiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article