Une Partie de campagne

Publié le par Jean Renoir

Partie de campagne, ou Une partie de campagne, est un film français de Jean Renoir tourné durant l'été 1936, sorti seulement le 8 mai 1946. Il est l'adaptation d'une nouvelle de Guy de Maupassant. Été 1860. M. Dufour, un commerçant parisien, vient passer une « journée à la campagne » en famille pour la fête de son épouse, avec sa belle-mère, sa fille Henriette et son commis et futur gendre Anatole. Ils s'arrêtent à l'auberge du père Poulain près de Bezons (alors en Seine-et-Oise), pour déjeuner sur l'herbe au bord de l'eau. Rodolphe et Henri, deux canotiers, entreprennent de séduire Mme Dufour et Henriette...

Le tournage ne fut pas simple : difficulté du montage financier, mésententes au sein de l'équipe, météorologie très défavorable entraînant l'interruption du tournage, jamais repris. Lors de sa sortie, le générique indique que le film : « n'a pu être, pour des raisons de force majeure, tout à fait terminé. En l'absence de Jean Renoir, actuellement en Amérique, soucieux de respecter son œuvre et d'en conserver le caractère, nous avons décidé de vous le présenter tel qu'il est. » Des dialogues additionnels ont été écrits par Jacques Prévert, après le tournage, à la demande de Pierre Braunberger, le producteur, pour « terminer » le film, mais n'ont pas été utilisés. Selon Pierre Braunberger, Renoir a déclaré à l'époque : « J'ai déjà réalisé Le Crime de monsieur Lange, je ne vais pas recommencer à travailler sur du Prévert. »

Le montage final de 40 minutes — dans lequel il manque quelques plans remplacés par deux cartons — est celui d'une œuvre achevée, dans laquelle Jean Renoir laisse s'épanouir ses thèmes de prédilection (sensualité, relation à la nature et à l'eau, satire sociale, ordre et désordre) dans une nature qui fait penser aux peintures de son père Auguste Renoir. Selon Claude Beylie, « de l'opposition hardie de deux mondes, le tendre et le grinçant, naît le véritable drame. » Pour André Bazin, « la scène d'amour dans l'île est l'un des moments les plus atroces et les plus beaux du cinéma universel. » Scène qui fait écrire à Jean-Bertrand Pontalis : « Sylvia Bataille dans Partie de campagne de Renoir : la balançoire et surtout, merveille des merveilles, la scène où elle s'abandonne, couchée dans l'herbe, à ce qui soudain lui arrive, la surprend, l'envahit : ce plaisir qui n'a pas de nom. »

Une Partie de campagne de Jean RenoirUne Partie de campagne de Jean Renoir

Une Partie de campagne de Jean Renoir

videoFiche technique

  • Titre : Partie de campagne (titre original) ; Une partie de campagne (titre alternatif)
  • Réalisation : Jean Renoir
  • Assistants-réalisateur : Jacques Becker, Henri Cartier-Bresson, Jacques Brunius, Yves Allégret, Claude Heymann, Luchino Visconti
  • Scénario et dialogues : Jean Renoir d'après Une partie de campagne de Guy de Maupassant
  • Photographie : Claude Renoir
  • Cadreur : Jean-Serge Bourgoin, assisté d'Albert Viguier et Éli Lotar
  • Son : Joseph de Bretagne, Marcel Courmes
  • Décors : Robert Gys
  • Montage : Marguerite Houlé-Renoir assistée de Marinette Cadix
  • Musique : Joseph Kosma
  • Orchestre sous la direction de Roger Désormière ; chanson interprétée, à bouche fermée, par Germaine Montero
  • Maquillage : Eugène Gaidaroff
  • Photographe de plateau : Éli Lotar
  • Production : Pierre Braunberger
  • Administrateur : Jacques Brunius
  • Société de production : Panthéon Production
  • Sociétés de distribution : Films du Jeudi / Films de la Pléiade
  • Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1 - Son mono
  • Durée : 40 minutes
  • Dates de tournage : du 15 juillet au 25 août 1936, près de Marlotte et Montigny-sur-Loing, sur les berges de l'Essonne et au pont des Sorques sur le Loing.
  • Date de sortie : France : 8 mai 1946 (au cinéma César, à Paris)

videoDistribution

  • Sylvia Bataille : Henriette Dufour
  • Georges Darnoux (sous le nom de Georges Saint Saëns) : Henri, un canotier
  • Jacques Brunius (sous le nom de Jacques Borel) : Rodolphe, un canotier
  • André Gabriello : Cyprien Dufour
  • Jane Marken : Juliette Dufour, sa femme
  • Paul Temps : Anatole
  • Gabrielle Fontan : la grand-mère
  • Jean Renoir : le père Poulain
  • Marguerite Renoir : la servante
  • Alain Renoir : le garçon qui pêche
  • Jacques Becker : un étudiant séminariste
  • Georges Bataille : un étudiant séminariste
  • Pierre Lestringuez : le vieux prêtre

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article