Vaterrodt Franz

Publié le par Mémoires de Guerre

Franz Vaterrodt (1890-1969) est un général allemand de la Seconde Guerre mondiale. De mars 1940 à novembre 1944, il fut commandant de la place de Strasbourg.

Vaterrodt Franz
Vaterrodt Franz

Franz Vaterrodt naît à Thionville, en Moselle, le 29 avril 1890. La ville est alors une place forte animée du Reichsland Elsass-Lothringen. Franz Vaterrodt se destine très tôt à une carrière militaire. Il participe à la Première Guerre mondiale. Après guerre, il gravit peu à peu les échelons d'officier. Promu Oberst, Vaterrodt est nommé Kommandeur du 14e Infanterie-Regiment le 1er avril 1938. Il conserve son poste jusqu'au 31 mai 1939. Après la Campagne de France, Franz Vaterrodt est promu Generalmajor le 1er mars 1941. Nommé commandant de la place forte de Strasbourg, le Generalmajor Vaterrodt prend immédiatement ses fonctions, le 18 mars 1941.

Devant l'avance des Alliées en Alsace et après la capitulation de Metz le 22 novembre, le général Vaterrodt se résout à la capitulation. Le 25 novembre 1944, encerclé dans le Fort Ney, le général Vaterrodt se rend avec 626 officiers et hommes de troupe. Il part en captivité avec quelque 5000 soldats allemands, faits prisonniers dans la région de Strasbourg. Cette reddition vaut à Vaterrodt un jugement en Cour martiale et une condamnation à la peine de mort, condamnation qui ne sera jamais exécutée par le haut-commandement allemand. Libéré le 25 août 1947, Franz Vaterrodt s'éteindra à Bad Krozingen, dans le Bade-Wurtemberg, le 28 février 1969.

Décorations

  • Ritterkreuz mit Schwertern, Hohenzollern Hausorden
  • Eisernes Kreuz, 2e et 1re classes (1914-1918)

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article