Vive la classe

Publié le par Maurice Cammage

Vive la classeVive la classe ou Les Gaîtés de l'escouade est un moyen métrage français réalisé par Maurice Cammage, sorti en 1932. Une petite histoire fort drôle qui se déroule dans le milieu de l'armée.

Passons sous silence la première aventure en compagnie du cinéaste marseillais Maurice Cammage, l'un des rois du vaudeville militaire et de la gaudriole à bon marché, un genre auquel Fernandel consacrera de longues années pelliculaires. "Vive la classe" n'est que l'occasion pour le bidasse Moussin-Fernandel de lancer à la cantonade les chansons "Cunégonde" et "Elle disait non".

"C'est là, pour la première fois, que j'ai incarné à l'écran le rôle d'un comique militaire. Il y a eu une scène, entre autres, qui m'a plu particulièrement. Oh! C'était bien peu de chose... J'avais affaire à un bègue: mon ami Paul VELSA. A la fin, à force de causer, j'arrivais à bégayer comme lui. Tous ceux qui nous entouraient bégayaient... Même l'ingénieur du son bafouillait devant son micro!". Jean-Jacques Jelot-Blanc, Fernandel l'accent du soleil, 1991. Ce film a été diffusé à la cinémathèque française le Mercredi 10 septembre 2003 à 19h.

videoFiche technique

  • Titre : Vive la classe ou Les Gaîtés de l'escouade
  • Réalisation : Maurice Cammage
  • Images : Paul Guichard
  • Son : Laffont
  • Production : Comptoir Général de la Cinématographie
  • Chef de production : Pierre Buchot
  • Pellicule 35 mm, noir et blanc
  • Durée : 55 minutes pour une longueur de 1 500 m

videoDistribution

  • Fernandel : Moussin
  • Pierre Larquey : L'adjudant
  • Fernand René : Pancrasson
  • Max Lerel : Le capitaine Roquard
  • Emile Saint-Ober Gerbor
  • Mireille Séverin : Elyane
  • Paul Velsat : Poussinot
  • Yvette Andreyor
  • Lucy Clorival
  • Henry Ebstein
  • Robert Loir
  • Renée Richard
  • Jean-Paul Le Chanois
  • Lucienne Claudy​

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article