Windaus Adolf Otto Reinhold

Publié le par Roger Cousin

Windaus Adolf Otto ReinholdAdolf Otto Reinhold Windaus (25 décembre 1876 à Berlin - 9 juin 1959) était un chimiste allemand, lauréat du prix Nobel de chimie en 1928 pour ses recherches sur les stérols. Après des études au Französisches Gymnasium de Berlin, il s'intéressa principalement à la littérature et Windaus débuta des études de médecine en 1895. Des conférences du prix Nobel de chimie 1902 Emil Fischer l'ayant fortement impressionné, il commença à étudier la chimie à Freibourg tout en poursuivant ses études de médecine. il obtint son doctorat en 1900 avec comme sujet de thèse une étude du poison tiré de la digitaline.

Après son diplôme, Windaus rentra à Berlin pour travailler avec Emil Fischer, et rencontra Otto Diels (futur prix Nobel de chimie en 1950) avec qui il eut une longue amitié. En 1901, il retourna à Freibourg et commença à travailler sur le cholestérol et les stérols. À partir de 1906, il travailla comme professeur à l'université d'Innsbruck, puis à l'université de Göttingen de 1915 à 1944. En 1919, il parvint à transformer le cholestérol en acide cholanique (ce dernier avait été isolé des acides biliaires par Heinrich Otto Wieland, lauréat du prix Nobel de chimie en 1927).

Windaus montra ainsi le lien entre les stérols et les acides biliaires. Il découvrit aussi que la vitamine D est un stérol et que la lumière est nécessaire à l'action de cette vitamine. Il reçut prix Nobel de chimie en 1928 « pour les services rendus par ses recherches à propos de la constitution des stérols et leur lien avec les vitamines1 ». Il travailla également sur les dérivés de l'imidazole, ce qui le conduisit à démontrer que l'histidine (un acide aminé) est un dérivé d'imidazole, et à découvrir l'histamine.


Publié dans Scientifiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article