Zygelbojm Samuel

Publié le par Mémoires de Guerre

Samuel (Szmul) Mordechaj Zygelbojm, utilisant aussi le pseudonyme Artur (né le 21 février 1895 à Borowica-mort le 12 mai 1943 à Londres), est un homme politique polonais, militant du Bund, secrétaire général de la section juive de la Commission Centrale des Syndicats Ouvriers polonais. Journaliste dans l'Arbeiter Fragen, il fut élu au conseil municipal de Varsovie et de Łódź. 

Zygelbojm Samuel

Samuel Zygielbojm passe les premiers mois de l’occupation allemande à Varsovie, puis il devient membre du Conseil national du gouvernement polonais en exil à Londres où, avec Ignacy Schwarzbart, il représente le Bund. Il est l'un des premiers à rendre publique l'extermination des Juifs par les nazis, dans une émission diffusée en polonais par la BBC de Londres en juin 1942, et par un article en anglais du journal The Telegraph révélant l'utilisation des chambres à gaz, paru le 25 juin 1942. Ayant dénoncé le silence des Alliés qui abandonnent les survivants juifs d’Europe à leur sort, après la fin de l'insurrection du ghetto de Varsovie et suite à l'échec de la conférence des Bermudes, il se suicide, le 12 mai 1943 pour protester contre le mutisme des Alliés face au génocide des Juifs : 

« La responsabilité du crime d’extermination totale des populations juives de Pologne incombe en premier lieu aux fauteurs du massacre, mais elle pèse indirectement sur l’humanité entière, sur les peuples et les gouvernements des nations alliées qui n’ont, jusqu’ici, entrepris aucune action concrète pour arrêter ce crime... Par ma mort, je voudrais, pour la dernière fois, protester contre la passivité d’un monde qui assiste à l’extermination du peuple juif et l’admet. » 

Le film La Mort de Zygelbojm de Dżamila Ankiewicz retrace sa biographie. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article