Espionnage : un agent allemand soupçonné de travailler pour les Etats-Unis

Publié le par Les Echos

Espionnage : un agent allemand soupçonné de travailler pour les Etats-Unis

Ce collaborateur des services de renseignement allemands avait été interpellé car il était initialement soupçonné d’avoir tenté d’entrer en contact avec les services secrets russes.

Un collaborateur des services de renseignement allemands est soupçonné d’avoir espionné la commission parlementaire du Bundestag

Un collaborateur des services de renseignement allemands est soupçonné d’avoir espionné la commission parlementaire du Bundestag

Voilà une information qui risque de ne pas apaiser les tensions entre Washington et Berlin sur les questions d’espionnage et d’écoutes. Un agent des services de renseignement allemands (BND) est soupçonné d’avoir espionné pour le compte des Etats-Unis la commission parlementaire du Bundestag chargée d’enquêter sur les activités de l’agence de renseignement américaine NSA, ont rapporté vendredi des médias allemands.

Jeudi, le procureur général fédéral avait annoncé avoir arrêté mercredi un Allemand de 31 ans, soupçonné d’espionnage pour le compte d’un service étranger. Il n’avait pas précisé pour le compte de quel service il pourrait avoir espionné.

« L’affaire est grave »

Interrogé sur cette affaire lors d’un point de presse régulier vendredi, le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert, a déclaré que la chancelière Angela Merkel en avait été informée jeudi. « Le gouvernement allemand va attendre ce qui va sortir de l’enquête. S’il faut en tirer des conséquences, on en tirera, mais nous n’en sommes pas encore là (...) L’affaire est grave, c’est clair ».

Prié de dire à plusieurs reprises si l’affaire avait été évoquée lors de la conversation téléphonique jeudi soir entre Mme Merkel et le président Barack Obama, le porte-parole s’est borné à répéter que le sujet de la discussion était l’Ukraine.

Soupçonné de travailler avec les services secrets russes

Selon les informations de la radio-télévision locale NDR, l’Allemand de 31 ans avait d’abord été interpellé, car il était soupçonné d’avoir tenté d’entrer en contact avec les services secrets russes. Lors des interrogatoires, le collaborateur du BND aurait avoué avoir fourni des informations à un service secret américain, selon NDR.

Les relations entre les Etats-Unis et l’Allemagne se sont tendues après des révélations faites par l’ex-consultant du renseignement américain , Edward Snowden, sur un vaste programme d’espionnage visant notamment ce pays, et le portable d’Angela Merkel. L’Allemagne est particulièrement sensible aux questions d’espionnage sur son territoire, le pays étant encore marqué par l’espionnage à grande échelle de la Stasi visant les citoyens de l’ancienne Allemagne de l’Est communiste. La semaine dernière, Berlin a coupé les ponts avec l’américain Verizon , citant notamment l’affaire d’espionnage de la NSA comme raison.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article