Guerre 39-45. Dix-huit résistants tués dans le bois de Malaunay

Publié le par Ouest France

Leurs corps ont été découverts le lendemain. Le 10 juillet 1944, dix-huit résistants furent massacrés dans la forêt de Malaunay, à Ploumagoar.

L'abbé Fleury et Jean Métairie

L'abbé Fleury et Jean Métairie

Un témoin dit avoir entendu cinq coups de feu seulement, tirés dans la forêt de Malaunay, à Ploumagoar, en cette journée du 10 juillet 1944… Pourtant, le lendemain, dix-huit corps sont retrouvés, sommairement ensevelis dans une fosse à munitions. Des corps tellement mutilés que plusieurs des victimes ne pourront être reconnues que par le biais de leurs vêtements. Dix-sept résistants sont identifiés, l’identité du dix-huitième, en l’occurrence Eugène Moulin, ne pouvant être formellement établie.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article