Jean Panhard est décédé

Publié le par L'argus

Dernier dirigeant de la première marque automobile mondiale, Panhard & Levassor, Jean Panhard, 101 ans est décédé le 16 juillet.

Jean Panhard est décédé

Une page de l'histoire automobile s’est tournée le 16 juillet avec le décès de Jean Panhard à l’âge de 101 ans. Descendant de Louis-François-René Panhard, fondateur de la mythique et oubliée marque Panhard & Levassor, premier constructeur automobile mondial, dont il fût le dernier dirigeant. 

Diplômé de l’école Polytechnique, Jean Panhard avait intégré l’entreprise familiale en 1937. Alors âgé de 40 ans, il sera à l’origine de la naissance de la révolutionnaire Dyna à moteur bicylindre refroidi par air.  La société fait preuve d'audace, mais un prix de revient mal estimé contraint Panhard à signer des accords avec Citroën. Les négociations sont menées essentiellement par Jean Panhard, et conduisent à une intégration progressive de la société dans le giron du constructeur de Javel. 

M. Panhard sera également à l’origine de la Panhard 24, dont il définit lui-même le cahier des charges et dont il a suivi l’étude et la mise au point en participant même aux essais. Ce modèle sera le dernier modèle de la marque. Passionné d’automobile depuis son plus jeune âge, il aura également occupé les fonctions de président du comité d'organisation du salon de l'automobile de 1978 à 1988 mais également les postes de président de l'Automobile Club de France (de 1977 à 1989) et vice président de la Fédération Internationale de l'Automobile. 

Collectionneur averti et intéressé par le patrimoine automobile, Jean Panhard était aussi à l’origine du sauvetage, en 1976, de la prestigieuse collection Schlumpf. Grâce à ses différentes fonctions il arrive à réunir les 40 millions de francs nécessaires à son rachat et se trouve donc à la base de la création du musée national de l'automobile de Mulhouse.

Publié dans Avis de décès

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article