Le Canada se moque des soldats russes "qui se perdent accidentellement en Ukraine"

Publié le par L'Express Victor Garcia

La diplomatie canadienne, via son compte Twitter "Canada à l'Otan", a décidé de se moquer de la Russie en 140 caractères et une photo, après que des soldats russes se sont "accidentellement perdus" en Ukraine. 

"La géographie peut être difficile. Pour les soldats russes qui se perdent et entrent 'accidentellement' en Ukraine", le compte Twitter officiel du Canada à l'Otan a publié une carte à leur intention.

"La géographie peut être difficile. Pour les soldats russes qui se perdent et entrent 'accidentellement' en Ukraine", le compte Twitter officiel du Canada à l'Otan a publié une carte à leur intention.

Son équivalent en anglais a été retweeté plusieurs milliers de fois. Geography can be tough. Here’s a guide for Russian soldiers who keep getting lost & ‘accidentally’ entering #Ukraine

Son équivalent en anglais a été retweeté plusieurs milliers de fois. Geography can be tough. Here’s a guide for Russian soldiers who keep getting lost & ‘accidentally’ entering #Ukraine

La géographie peut être difficile. Pour les soldats russes qui se perdent et entrent «accidentellement» en Ukraine. 

140 caractères et une carte pour se moquer de la Russie. Une initiative qui peut surprendre mais qui s'explique par l'incursion et l'arrestation -confirmée par Moscou- d'une dizaine de soldats russes en Ukraine, lundi 25 août. Interrogée par l'AFP, une source militaire russe avait alors expliqué que ces soldats, qui avaient pour mission de patrouiller à la frontière, étaient entrés en Ukraine "par accident". 

Photos fournies par le SBU, le service de sécurité ukrainien, montrant 4 soldats russes capturés dans la région de Donetsk, à quelques 20 kilomètres de la frontière russe

Photos fournies par le SBU, le service de sécurité ukrainien, montrant 4 soldats russes capturés dans la région de Donetsk, à quelques 20 kilomètres de la frontière russe

Une thèse difficile à croire pour plusieurs raisons. D'une part parce que cette dizaine de soldat a été retrouvée dans la région de Donetsk, à quelques 20 kilomètres de la frontière russe. 

D'autre par parce que le témoignage de deux des soldats capturés remet en cause la thèse russe. Le premier, le soldat Ivan Romantsev affirme dans une vidéo diffusée par le service de presse de l'opération militaire ukrainienne qu'il pensait participer à des "manoeuvres". "Ce que raconte la télévision russe ne correspond pas à la réalité", explique le soldat qui estime qu'il n'était pas possible que "toute sa compagnie" se retrouve sur le territoire de l'Ukraine par erreur. 

1000 soldats russes combattent en Ukraine selon l'Otan

Un autre soldat capturé, le caporal Ivan Miltchakov, précise de son côté avoir été informé qu'il se rendait en Ukraine, mais sans que le but de sa mission lui soit indiqué. "On nous utilise comme de la chair à canon, nous ne savons pas pourquoi on nous a envoyés ici". 

Le message du compte Twitter de la diplomatie canadienne intervient alors que l'Otan, l'Ukraine et la Pologne dénoncent, ce mercredi 28 août, l'invasion de "bien plus de 1000 soldats russes (qui) combattent actuellement sur le territoire ukrainien".  

Radio-Canada, étonné du ton sarcastique et moqueur du tweet de @CanadaOtan, affirme que ce mode de communication pourrait bien être la conséquence directe d'une nouvelle directive du ministre des Affaires étrangères canadien, qui encourage "les employés du ministère à employer ces nouveaux outils -les réseaux sociaux, ndlr- dans le cadre d'une diplomatie moderne et dynamique". 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article