Ukraine: Kiev affirme que les forces russes ont installé un «quartier général» dans l'Est

Publié le par 20Minutes

Monde - Les forces armées russes se seraient déployées dans la région de Donetsk...

Un soldat ukrainien sur le bord de la route près de Lougansk à l'Est de l'Ukraine le 20 août 2014

Un soldat ukrainien sur le bord de la route près de Lougansk à l'Est de l'Ukraine le 20 août 2014

Les autorités ukrainiennes ont affirmé mercredi que des troupes russes entrées en Ukraine avaient installé un «quartier général» dans la région séparatiste de Donetsk.

«Selon les informations sur le terrain, le quartier général d'un bataillon tactique des forces armée russes a été déployé en périphérie de la localité de Pobeda», située à 48 km au sud-est du bastion des rebelles de Donetsk et à 60 km à l'ouest de la frontière russe, a affirmé le porte-parole militaire ukrainien Andriï Lyssenko.

S'ils sont perdus, qu'ils se dirigent vers l'Est

Andriï Lyssenko a également déclaré que «cinq véhicules de transport de troupes et un camion KamAZ avec des combattants» avaient pris position dans Amvrosiïvka, une ville de 20.000 habitants située à 25 km à l'est de Pobeda.

«Si ce groupe tactique s'est également perdu et s'est retrouvé par accident sur le territoire ukrainien, comme les parachutistes de la 98e division des forces armées russes, nous pouvons leur rappeler qu'ils peuvent retourner en Russie en se dirigeant vers l'Est», a-t-il ajouté.

Kiev a annoncé lundi l'arrestation de dix parachutistes russes qui se trouvaient sur son territoire. Moscou a affirmé que ces soldats avaient franchi la frontière «par accident» au cours d'une patrouille. Lyssenko a indiqué mercredi que les soldats arrêtés avaient été envoyés dans un centre de détention à Kiev.

La Russie ne souhaite pas l'éclatement de l'Ukraine

La Russie n'a pas d'intérêt à voir l'Ukraine «éclater», a assuré mercredi le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, tout en affirmant «respecter» les proclamations d'indépendance des régions ukrainiennes séparatistes prorusses, Lougansk et Donetsk.

«Nous n'avons pas d'intérêt à voir éclater l'Etat» ukrainien, a déclaré mercredi le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. «Nous respectons pleinement le résultat (des référendums menés en mai à Lougansk et Donetsk) et nous nous prononçons pour que ce qui a été voté par les citoyens du sud-est de l'Ukraine, se réalise par la voie des négociations» avec Kiev, a-t-il ajouté.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article