Hitler accro à la méthamphétamine ?

Publié le par Metro

SOCIETE - Selon un document révélé par les services secrets de l'armée américaine, Adolf Hitler prenait régulièrement des médicaments. Le Fürher était également un fan de méthamphétamine. 

Adolf Hitler prenait régulièrement de la métamphétamine, confirme un récent document

Adolf Hitler prenait régulièrement de la métamphétamine, confirme un récent document

Il était hypocondriaque et prenait 74 médicaments différents chaque jour. Mais pour rester éveillé et concentré, Adolf Hitler avait aussi son petit remède. Comme le confirme un document de l'armée américaine, le Führer prenait en effet régulièrement des amphétamines.

Le document de 47 pages des services secrets de l'armée américaine précise qu'Adolf Hitler aurait notamment pris de la ''Crystal meth'' avant son meeting avec le leader fasciste italien Benito Mussolini en juillet 1943. Pendant son discours, le Führer avait réussi ainsi à fulminer pendant plusieurs heures durant sans s'arrêter. Adolf Hitler se serait également fait de nombreuses injections de Vitamultin, qui contient de la méthamphétamine.

Se rendre fort avant l'effort

Parmi les médicaments pris par le Führer dans les années 40, le rapport cite également du Mutaflor (pour les crampes d'estomac), du Brom-Nervacit, un barbiturique, de l'Eukodal, à base de morphine, des stimulants comme le Coramine et le Cardiazol, ou encore... du sperme de taureau, pour booster sa testostérone.

Le dimanche 19 octobre, la chaîne Channel 4 diffusera un documentaire consacré à Hitler et son addiction aux médicaments. Hitler’s Hidden Drug Habit sera diffusé à 20 heures.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article