Jean-Marie Le Pen défend Zemmour, Pétain et la marque Front national

Publié le par Le Point

Jean-Marie Le Pen défend Zemmour, Pétain et la marque Front national

VIDÉO. Le président d'honneur du FN estime que changer le nom du parti serait une "trahison". Il a également jugé le régime de Vichy "excusable".

Jean-Marie Le Pen ne croit pas à un changement de doctrine depuis que sa fille a pris sa succession

Jean-Marie Le Pen ne croit pas à un changement de doctrine depuis que sa fille a pris sa succession

Jean-Marie Le Pen, le président d'honneur du Front national, a de nouveau estimé lundi qu'un changement du nom du parti reviendrait à "tromper les gens" et représenterait "une trahison des militants qui ont construit le mouvement". "C'est un débat tout fait inutile", a estimé Jean-Marie Le Pen lundi sur RMC et BFM TV. Marine Le Pen a déclaré samedi que la question de changement de nom du Front national "mérite d'être posée" et que les adhérents pourraient être interrogés sur une telle évolution "d'ici à quelques mois", confirmant ainsi les propos du numéro deux du parti, Florian Philippot.

"Je ne vois pas l'intérêt. Je comprends qu'un certain nombre de gens récemment arrivés au Front national venant d'autres partis politiques n'aient pas de sentiment à l'égard d'un drapeau qui flotte depuis quarante ans et qui a coûté cher à ceux qui l'ont planté et défendu", a développé le président d'honneur du FN. "Je crois que c'est une maladresse. Quand on est en période électorale capitale (...), on essaie d'éviter les sujets qui fâchent et celui-là n'est pas essentiel, encore que certains peuvent penser, à tort à mon avis, qu'en changeant de nom on va capter des gens qui n'oseraient pas venir maintenant", a-t-il poursuivi. "Ce serait tromper les gens en fait", a jugé Jean-Marie Le Pen. "Ce serait une trahison des militants qui ont construit le mouvement, qui ont souffert, qui se sont battus, qui ont imposé envers et contre tout un des éléments déterminants de la vie politique française." "Est-ce que Hermès change de nom ? Est-ce que Veuve Cliquot change de nom ? Le Parti socialiste, le Parti communiste, le Parti radical changent de nom ?" a demandé le fondateur du FN.

Vichy "excusable"

Jean-Marie Le Pen ne croit pas à un changement de doctrine depuis que sa fille a pris sa succession. Interrogé sur le Rassemblement Bleu Marine, il a rappelé qu'il s'agissait d'une "formation électorale". "Moi, personnellement, je ne conseillerai pas une pérennité quelconque. Je me suis efforcé de passer du mouvement lepéniste à un mouvement au nom plus général, qui ne soit pas attaché à la personne. Je pense que ce serait une régression que de faire l'inverse", a-t-il dit.

Interrogé sur le régime de Vichy et Éric Zemmour, Jean-Marie Le Pen a répondu que "bien sûr" Vichy était "excusable". Le régime du maréchal Pétain "a fait ce qu'il a pu pour protéger les Français", a expliqué le président d'honneur du Front national. "Éric [Zemmour] (...) est un homme intelligent et courageux..., j'ai de la sympathie pour lui", a commenté l'eurodéputé sur BFM TV et RMC. "Je ne voudrais pas que ça lui nuise, mais j'ai de l'estime pour lui, car je sais quel courage il faut pour dire un certain nombre de choses. Il fait des constatations qui sont évidentes mais qui sont niées par la doxa qui a élaboré depuis la Libération un certain nombre de vérités qu'elle prétend imposer", a insisté M. Le Pen.

Parmi ceux qui se réclament de cette "doxa", Florian Philippot qui avait jugé quant à lui qu'il n'y avait rien à sauver". "Philippot est un gaulliste. C'est son droit, cela dit, je ne partage pas son opinion. La grande différence est que, moi, j'ai vécu l'Occupation et lui en a entendu parler dans les films, dans les livres. Il suit le courant général de l'opinion tel qu'il a été formé par les vainqueurs."

Pour Jean-Marie Le Pen, les vrais responsables sont à chercher dans les causes de la défaite, rappelant que "les 4/5es des élus du Front populaire" avaient voté les pleins pouvoirs au maréchal.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article