Lawrence Barbara

Publié le par Mémoires de Guerre

Barbara Lawrence est une actrice américaine, née Barbara Jo Lawrence le 24 février 1930 à Carnegie (Oklahoma) et morte le 13 novembre 2013 à Los Angeles (Californie).

Lawrence Barbara

Carrière

Barbara Lawrence mène une assez courte carrière à l'écran, participant pour le cinéma à seulement vingt-trois films américains, sortis entre 1945 et 1957. Mentionnons le film d'aventure Capitaine de Castille d'Henry King (1947, avec Tyrone Power et Jean Peters), la comédie dramatique Chaînes conjugales de Joseph L. Mankiewicz (1949, avec Jeanne Crain, Linda Darnell et Ann Sothern), le film musical Oklahoma ! de Fred Zinnemann (1955, avec Gordon MacRae et Gloria Grahame), ou encore le thriller Le Salaire du diable de Jack Arnold (son avant-dernier film, 1957, avec Jeff Chandler et Orson Welles). À la télévision, entre 1950 et 1962, Barbara Lawrence collabore à un téléfilm (1956) et vingt-et-une séries, dont la série-western Cheyenne (un épisode, 1956) et la première série policière Perry Mason (quatre épisodes, 1958-1962). Pour cette contribution au petit écran, une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard. 

Filmographie

Télévision

Séries

  • 1956 : Cheyenne
    • Saison 1, épisode 15 The Last Train West de Richard L. Bare
  • 1956 : Have Camera Will Travel, téléfilm de William A. Seiter
  • 1958 : Trackdown
    • Saison 2, épisode 9 The Avenger
  • 1960 : Bat Masterson
    • Saison 3, épisode 2 Law of the Land d'Herman Hoffman
  • 1960 : Bonanza
    • Saison 2, épisode 8 The Abduction de Charles F. Haas
  • 1958-1962 : Perry Mason, première série
    • Saison 1, épisode 26 The Case of the Half-Wakened Wife (1958)
    • Saison 2, épisode 8 The Case of the Jilted Jockey (1958) de William D. Russell
    • Saison 4, épisode 13 The Case of the Envious Editor (1961) de László Benedek
    • Saison 5, épisode 16 The Case of the Shapely Shadow (1962) de Christian Nyby

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article