Dijon : commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918

Publié le par Le Bien Public

Pour célébrer le 96e anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918, une cérémonie de commémoration était organisée ce matin au cimetière des Péjoces puis au monument aux morts de Dijon.

Dijon : commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918

Un dépôt de gerbes a d'abord été effectué, devant le monument du soldat inconnu, au cimetière militaire, à 9 heures, en présence des porte-drapeaux des anciens combattants, des autorités civiles (dont notamment le ministre du Travail et ancien maire de Dijon, François Rebsamen, le maire actuel Alain Millot, le préfet de Région Eric Delzant, et les parlementaires côte-d'oriens) et militaires.

Puis, tous se sont rendus cour Général de Gaulle, pour la cérémonie au monument aux morts. Le préfet Eric Delzant, ainsi que Jean Vuillemot, président du comité d'entente des anciens combattants, et Jean-Louis Nageotte, président de l'union départementale des associations de combattants et victimes de guerre (UDAC), ont ranimé la flamme du monument. Présents pour ce moment de recueillement et d'hommage à tous les soldats morts pour la France, des élèves du collège Jean-Philippe Rameau et de l'école primaire Alix Providence, accompagnés par leurs enseignants, ont participé aux dépôts de gerbes et de fleurs.

Dans son discours, Jean-Louis Nageotte a d'ailleurs conclut en s'adressant aux jeunes générations : "L'union française des associations de combattants et de victimes de guerre fidèle au souvenir de toutes celles et ceux victimes de toutes les guerres, invite la jeunesse à oeuvrer pour une communauté internationale plus solidaire, plus fraternelle et en paix."

La cérémonie s'est achevée aux alentours de 10h30, et le public présent a été convié à l'office religieux en l'église Notre-Dame de Dijon, qui a débuté à 11h30.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article