Merveilleuse Angélique

Publié le par Bernard Borderie

Merveilleuse Angélique est un film franco-germano-italien, réalisé par Bernard Borderie d'après un roman d'Anne et Serge Golon, sorti en 1965. Après la mort sur le bûcher de son mari, Joffrey de Peyrac, accusé de sorcellerie, Angélique s'est réfugiée à la cour des Miracles. Nicolas, son premier amour, plus connu des gueux sous le pseudonyme de Calembredaine, lui offre sa protection. Après un règlement de comptes entre truands au cours duquel Nicolas trouve la mort, Angélique est emprisonnée au Châtelet. Elle s'en évade grâce à un policier, ancien avocat de Joffrey et obligeant serviteur, qui lui permet également de retrouver ses deux enfants, qu'on lui avait enlevés. Elle ouvre une auberge, «Le Masque rouge», sous un faux nom. Mais un meurtre est commis dans son établissement, qui sera incendié par les sbires de Monsieur, le frère du roi...

Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie
Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie

Merveilleuse Angélique de Bernard Borderie

Fiche technique

  • Titre original : Merveilleuse Angélique
  • Réalisation : Bernard Borderie
  • Assistant réalisateur : Tony Aboyantz
  • Scénario : Claude Brulé, Bernard Borderie, Francis Cosne, d'après le roman d'Anne et Serge Golon "Le Chemin de Versailles"
  • Dialogue : Daniel Boulanger
  • Décors : René Moulaert
  • Costumes : Rosine Delamare
  • Photographie : Henri Persin
  • Son : René Sarazin
  • Montage : Christian Gaudin
  • Musique : Michel Magne
  • Production : Raymond Borderie, Francis Cosne
  • Sociétés de production : France Francos Films, CICC, Italie FonoRoma, Allemagne Gloria-Film GmbH
  • Société de distribution : SN Prodis
  • Pays d'origine : France, Italie et Allemagne
  • Langue originale : français
  • Format : Couleur — 35 mm — 2,35:1 — son Mono
  • Genre : film d'aventure, film historique
  • Durée : 100 minutes
  • Date de sortie : France : 7 juillet 1965

Distribution

  • Michèle Mercier : Angélique
  • Claude Giraud : Philippe de Plessis-Bellières
  • Jean Rochefort : François Desgrez
  • Jean-Louis Trintignant : le poète « crotté » ou le poète « lavé ».
  • Giuliano Gemma (V.F. : Jacques Thébault) : Nicolas, alias Calembredaine
  • Jacques Toja : Louis XIV
  • Robert Porte : Monsieur, frère du Roi
  • François Maistre : Le prince de Condé
  • Noël Roquevert : Bourjus
  • Claire Maurier : Ninon de Lenclos
  • Le nain Roberto : Barcarole VF Jacques Balutin
  • Ernst Schröder (V.F. : Philippe Noiret) : capitaine du Châtelet
  • Denise Provence: Barbe
  • Gino Marturano (V.F. : Roger Rudel) : Rodogune L'Égyptien
  • Rosalba Neri ( (V.F. : Rosy Varte) : La Polak
  • Henri Cogan : Cul-de-Bois
  • Nadia Barentin : Jacqueline
  • Jacques Hilling : M° Molines
  • Charles Régnier : Conan-Bécher
  • Patrick Lemaître : Flipot
  • Elisabeth Ercy : Rosine
  • Dominique Viriot : Linot
  • Pietro Tordi : Le Grand Coërse
  • Serge Marquand : Jactance
  • Robert Hoffmann : Le chevalier de Lorraine
  • Michael Münzer : Beau Garçon
  • Malka Ribowska : La marquise de Brinvilliers
  • Umberto Raho : Sergent rafle
  • Paul Mercey : Balgrain
  • Olivier Hussenot : Arracheur de dents
  • Raoul Billerey : Gentilhomme
  • Rico Boïdo : Jean Pourri
  • Carole Lebesque : Colombine
  • Gloria France : mère Bolduc
  • Amedeo Trilli

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article