Bettina Graziani : Mort de l'icône de mode française

Publié le par Pure People

Alors que la Fashion Week s'ouvre à Paris, une grande figure de la mode vient de s'éteindre : Bettina Graziani, mannequin célèbre dans les années 50, est morte. Une information du Monde, qui précise que la muse de nombreux créateurs a rendu son dernier souffle à Paris, le 2 mars, à l'Institut mutualiste Montsouris. Elle avait 89 ans.

Bettina Graziani : Mort de l'icône de mode française
Bettina Graziani : Mort de l'icône de mode française

Née Simone Bodin, cette rousse fameuse élevée par une mère célibataire (son père ayant quitté le domicile familial quand elle avait 6 mois) près de Rouen aura marqué la carrière de nombreux stylistes et créateurs, à commencer par Hubert de Givenchy, qu'elle aide à fonder sa maison dans les années 50. "Elle connaissait et était connue d'absolument tout le monde, d'Hélène Lazareff aux journalistes américaines", a déclaré Hubert de Givenchy au journal qui l'a contacté.

D'abord attirée par la danse et douée en croquis, elle est happée par le monde de la mode lorsqu'elle débarque à Paris, à l'âge de 18 ans et qu'elle obtient un rendez-vous chez Jacques Costet, alors jeune couturier qui la fera débuter non pas comme styliste mais comme mannequin le jour-même de leur entrevue.

L'an dernier, en 2014, une exposition des plus belles photos de Bettina, premier mannequin starifié d'après-guerre avait eu lieu à Milan, à la Galleria Carla Sozzani. La même année, c'est la Galerie Azzedine Alaïa qui décidait de rendre hommage à cette femme extraordinnaire aimée de tous et que tout le monde voulait.

Divorcée d'un journaliste de Paris Match, Benno Graziani, elle aura de nombreuses histoires d'amour, notamment avec l'éditeur Guy Schoeller mais aussi avec le prince Ali Khan, qui avait alors divorcé de Rita Hayworth.

Bettina Graziani a été faite commandeur des Arts et des Lettres en 2010 : "Vous êtes devenue un emblème d'une certaine mode française", lui avait alors déclaré le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article