Nécrologie. Le carnavalier Raymond Langlois est décédé

Publié le par Ouest France

Nécrologie. Le carnavalier Raymond Langlois est décédé

Une figure du carnaval de Cholet s'est éteinte mardi 3 mars. Raymond Langlois, 89 ans et doyen des carnavaliers, est décédé.

En 2006, Raymond Langlois était déjà le doyen des carnavaliers de Cholet. Malgré quelques rides en plus, il était toujours présent dans le hangar de la rue d'Alençon début 2015

En 2006, Raymond Langlois était déjà le doyen des carnavaliers de Cholet. Malgré quelques rides en plus, il était toujours présent dans le hangar de la rue d'Alençon début 2015

Au hangar des carnavaliers, rue d'Alençon, il était une figure incontournable. En janvier dernier, c'est lui qui, au milieu des dizaines de bénévoles, avait remis la couronne du roi du carnaval. Raymond Langlois est décédé mardi 3 mars, à l'âge de 89 ans.

Selon sa dernière volonté, un dernier hommage lui sera rendu vendredi 6 mars à 15 heures, au cimetière de la Croix-de-Bault de Cholet.

Premier défilé en 1938

Raymond et quatre générations de Langlois constituaient le groupe des Accrochars. Son premier défilé, il l'a vécu en 1938 à bord du « homard à l'américaine » lors de la Mi-Carême.

« Mon meilleur souvenir, c'était dans les années 1960-1970. Notre char s'appelait le Calife de Bagdad, et on avait peur qu'il ne tienne pas pour le carnaval. Finalement, il est allé ensuite à Loches, au Mans, à Saint-Brieuc... Et puis un jour, en regardant le Tour de France, j'ai vu le char à Epinay. J'étais content comme tout », expliquait Raymond, il y a quelques années dans nos colonnes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article