Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Revue de presse de l'Histoire - La Seconde guerre mondiale le cinéma les acteurs et les actrices de l'époque - les périodes de conflits mondiaux viètnamm corée indochine algérie, journalistes, et acteurs des médias

Lister Moira

Moira Lister, Vicomtesse d'Orthez (née le 6 août 1923 au Cap et morte le 27 octobre 2007), est une actrice et écrivaine sud-africaine et britannique. 

Lister Moira

Carrière

Jeunesse

Né au Cap du major James Lister et de Margaret (née Hogan), Lister fait ses études au couvent de Parktown de la Sainte Famille, à Johannesburg. Elle étudie le théâtre auprès d’Anna Romain Hoffman, qui fonde avec son mari Arthur Hoffman le Johannesburg Repertory Theatre. 

Actrice

Lister a commencé sa carrière d’actrice sur scène en Afrique du Sud, puis a joué dans le théâtre de Londres à l’âge de 18 ans. Lister a commencé à travailler dans le cinéma en 1943 et a joué dans plusieurs films pendant plusieurs décennies. Les plus remarquables d’entre eux étant pour Ealing Studios, tels que Another Shore (1948), A Run for Your Money (1949), Pool of London (1951) et The Cruel Sea (1953). Elle a joué dans la pièce de longue date The Love of Four Colonels in the West End de Peter Ustinov en 1951. Elle a joué un rôle régulier dans la première série de la comédie radiophonique de la BBC Hancock’s Half Hour en 1954-1955, et a également été l’une des amies dans A Life of Bliss avec George Cole dans le rôle de David Bliss, un célibataire perpétuel. Elle joue Felicity Willow dans la comédie Mr Willow’s Wife de la BBC Radio. 

Elle joue dans la série télévisée The Whitehall Worrier et The Very Merry Widow de 1967 à 1968. (Les séries ultérieures de ce programme s’intitulent The Very Merry Widow — et How!) Lister est également apparu dans diverses autres séries télévisées britanniques telles que Danger Man et The Avengers ("The See-Through Man", 1967). En 1980, elle fait une apparition en tant qu’invitée dans la sitcom Only When I Laugh. Elle a été le sujet de This Is Your Life en 1971 lorsqu’elle a été surprise par Eamonn Andrews. Lister se produisait encore jusqu’à trois ans avant sa mort, en tournée avec son one-woman show sur Noël Coward. Elle appartenait à la British Catholic Stage Guild.

Vie privée

En 1946, Lister est allé à Londres avec Neville Heath, un ancien capitaine de l’armée de l’air sud-africaine qui a assassiné deux femmes à Londres quelques mois plus tard. Heath a été condamné après un procès sensationnel, et il a été pendu en octobre 1946. En 1951, Moira Lister épouse l’aristocrate belgo-français Jacques Gachassin-Lafite, vicomte d’Orthez, fils d’André Gachassin-Lafite, vicomte d’Orthez et de Louise van Dievoet. Jacques était un officier français des Spahis, propriétaire d’un vignoble de champagne et héros de la guerre du Rif; ils ont deux filles, Chantal et Christobel. Lister a également deux petites-filles, Christina d’Orthez et Marina d’Orthez. Moira Lister est décédée à l’âge de 84 ans en 2007. Elle et son mari sont enterrés dans le cimetière de l’église catholique St Edward à Sutton Green, Surrey. 

Distinctions

  • Membre du British Catholic Stage Guild
  • Meilleure actrice de l'année (1971)
  • Freedom of the City of London (2000)
  • Naledi Award (2006)
Lister Moira

Filmographie

  • 1943 : The Shipbuilders de John Baxter
  • 1944 : Love Story de Leslie Arliss
  • 1945 : The Agitator de John Harlow
  • 1946 : Recherché pour meurtre (Wanted for Murder) de Lawrence Huntington
  • 1948 : Conditions difficiles (Uneasy Terms) de Vernon Sewell
  • 1948 : Une âme perdue (So Evil My Love) de Lewis Allen
  • 1949 : De la coupe aux lèvres (A Run for Your Money) de Charles Frend
  • 1951 : Les Trafiquants du Dunbar (Pool of London) de Basil Dearden
  • 1951 : Files from Scotland Yard d'Anthony squire
  • 1951 : Mon phoque et elles de Pierre Billon
  • 1952 : Something Money Can't Buy de Pat Jackson
  • 1953 : La Mer cruelle (The Cruel Sea) de Charles Frend
  • 1953 : Grand National Night de Bob McNaught
  • 1953 : The Limping Man de Cy Endfield
  • 1953 : Le Roi de la pagaille (Trouble in Store) de John Paddy Carstairs
  • 1955 : Le Voyageur sans billet (John and Julie) de William Fairchild
  • 1955 : L'Autre Homme (The Deep Blue Sea) d'Anatole Litvak
  • 1957 : Pour que les autres vivent (Seven Waves Away) de Richard Sale
  • 1964 : La Rolls-Royce jaune (The Yellow Rolls-Royce) d'Anthony Asquith
  • 1967 : La Griffe (The Double Man) de Franklin J. Schaffner
  • 1967 : L'Étranger dans la maison (Stranger in the House) de Pierre Rouve
  • 1989 : Ten Little Indians d'Alan Birkinshaw

Télévision

  • Frieda (1948, TV)
  • 1967 : Saison 5 de Chapeau melon et bottes de cuir, Épisode 5 : L'homme transparent (The See-Through Man)
  • 2000 : Le Dixième Royaume (The 10th Kingdom)

Publication

  • Autobiographie : The Very Merry Moira (Hodder & Stoughton Ltd 1969)

Article Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Moira_Lister

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article