Capital pointe du doigt le train de vie de Giscard d’Estaing, Chirac et Sarkozy

Publié le par Toutelatele par Nastassia Dobremez

Capital pointe du doigt le train de vie de Giscard d’Estaing, Chirac et Sarkozy

Ce dimanche 17 mai à 20h55 sur M6, François-Xavier Ménage sera aux commandes d’un nouveau numéro inédit de Capital . A deux ans des prochaines élections présidentielles, le magazine d’information s’intéressera cette fois-ci au gaspillage de l’argent public.

Capital pointe du doigt le train de vie de Giscard d’Estaing, Chirac et Sarkozy

En effet, la France est, avec le Danemark, le pays dont le montant des dépenses publiques est beaucoup plus élevé qu’ailleurs en Europe. Mais de nombreuses d’économies pourraient être faites si certains abus étaient écartés.

Tout d’abord, les fonctionnaires municipaux coûtent très cher. Dans l’hexagone, ils sont 1.2 million, un chiffre beaucoup trop élevé sachant qu’ils bénéficient de leur emploi à vie après avoir été titularisés et qu’ils travaillent très souvent moins de 35 heures. Capital tentera d’en savoir plus.

L’action des maires est également mise en cause. Dans de nombreuses communes, des monuments ou des équipements publics superflus ou excessifs sont construits.

Enfin, l’ultime reportage sera consacré à ce que coûtent les anciens présidents de la République aux contribuables. Selon le député René Dosière, Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy coûtent ainsi chaque année 6,2 millions d’euros aux contribuables.

Le dernier numéro de Capital dédié au « Grand ménage de printemps » avait séduit 2.72 millions de téléspectateurs, soit 10.8% du public présent devant son petit écran.

Capital : argent public, le gaspillage continue ! est programmé ce dimanche 17 mai dès 20h55 sur M6.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article