Gerhard Sommer, criminel nazi, ne sera pas jugé

Publié le par IsraPresse

Gerhard Sommer, criminel nazi, ne sera pas jugé

Gerhard Sommer, sous-lieutenant d’une division SS, est inapte à être jugé par la justice pour cause de démence, selon la décision d’un procureur allemand rapportée jeudi par le site d’informations Walla.

Gerhard Sommer, criminel nazi, ne sera pas jugé

Il est accusé notamment d’avoir participé, le 12 août 1944, au massacre de 560 civils italiens dans un village de Toscane. L’officier nazi, âgé de 93 ans, est le criminel nazi le plus important de la liste établie par le centre Wiesenthal.

L’enquête ouverte contre lui depuis 2002 ne débouchera donc pas sur une condamnation.

Le Dr Efraïm Zuroff du centre Wiesenthal a déploré les délais enregistrés dans les procédures juridiques engagées contre Gerhard Sommer. « Le fait que dans ce dossier, le procureur ait déclaré que si Sommer était poursuivi, il serait ‘’très probablement condamné pour 342 cas de meurtres cruels avec des motifs répréhensibles’’ souligne clairement l’échec des procureurs de la cour de Hambourg. Ces derniers n’ont pas réussi à compléter le dossier suffisamment tôt pour s’assurer que le criminel puisse être jugé et puni pour ses crimes ignobles », affirme le Dr Zurroff. Et le chasseur de nazis d’ajouter : « Le fait qu’il ait pu échapper à la justice bien qu’il fasse l’objet d’une enquête depuis treize ans alourdit donc encore un peu plus le piètre bilan du système judiciaire allemand, malgré les efforts appréciables constamment déployés par la Zentrale Stelle* et les procureurs locaux en matière d’enquêtes sur les crimes de guerre des nazis. »

*Le service central d’enquêtes sur les crimes nationaux-socialistes en Allemagne.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article