Décès de Laure Ecoiffier à 105 ans, l'une des doyennes du Doubs

Publié le par L'est Républicain

Décès de Laure Ecoiffier à 105 ans, l'une des doyennes du Doubs

Le Doubs vient de perdre l’une de ses doyennes. Laure Ecoiffier, née Viennet à Frasne, vient de décéder dans sa 106e année.

Décès de Laure Ecoiffier à 105 ans, l'une des doyennes du Doubs

Le Doubs vient de perdre l’une de ses doyennes. Laure Ecoiffier, née Viennet, vient de décéder dans sa 106e année. Née à Frasne le 20 avril 1910, elle est la quatrième de six enfants et devient orpheline de père à l’âge de quatre ans.

Après l’école communale et l’obtention de son certificat d’études en 1923, elle exerce le dur métier de charron-forgeron en créant la forge dans la maison familiale. Le 10 juin 1931, elle épouse Gabriel Ecoiffier, garagiste à Champagnole puis à Deauville-Trouville jusqu’au bombardement de la Normandie en 1939.

Avec lui, elle donne naissance à quatre filles : Arlette, Jacqueline, Marie-Jeanne et Françoise. « Lolette » consacre sa vie à l’éducation de ses enfants marquée par deux tragédies : les décès de sa fille, Marie-Jeanne, en 1944 à l’âge de 4 ans, et de sa petite-fille, Sophie, en 1973 à l’âge de 2 ans.

En 1954, Lolette entre au bureau de la Caisse d’Epargne où elle reste jusqu’à l’âge de la retraite tardive.

Centenaire, elle a eu la chance de profiter longtemps de la présence de ses jeunes frères, Omer et Henri, décédés respectivement à l’âge de 101 ans et 97 ans. Au cours de sa longue existence, elle a aussi vu grandir ses neuf petits-enfants et 19 arrière-petits-enfants.

Altruiste, discrète et généreuse, Lolette vivait dans la simplicité et trouve son bonheur dans le jardinage, le crochet, les champignons, les confitures et les conserves qu’elle distribuait autour d’elle. C’était également une fine cuisinière et pâtissière.

Depuis 1996, elle vivait à Niort (79) chez sa fille cadette, Françoise, devenue veuve. Durant vingt ans, elle a choyé et soigné sa maman avec beaucoup d’attention. Depuis trois ans, elles venaient à l’automne dans le chalet de sa petite-fille, Laurence, impasse des Frênes, où Lolette s’est éteinte mardi.

Ses obsèques auront lieu, ce jeudi, à 14 h 30 en l’église de Frasne. Nos condoléances.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article